AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 Elèves turbulents, prof suspendue... Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Auteur Message
ramatta



Féminin
Age : 34
Date d'inscription :
01/07/2007
Nombre de messages : 249
Localisation : trappes
Spécialité Capésienne :
Loisirs :


MessageSujet: Elèves turbulents, prof suspendue...   Mer 5 Mar 2008 - 20:36

Dur, dur d'être enseignant. Mardi, on apprenait la suspension d'un professeur d'un collège de Reims, accusé par un élève de lui avoir donné un coup de pied lors d'un chahut en plein cours. Aujourd'hui, voici l'histoire d'une professeur de langue, suspendue, cette fois en raison... de son "incapacité à tenir sa classe". Les faits se sont déroulés dans l'Orne, où cette professeur de langue, âgée de 48 ans, travaille dans l'enseignement privé sous contrat. "La classe de l'enseignante avait été inspectée en juin 2007 et en raison des grosses difficultés qu'elle rencontrait, elle a été suspendue pour quatre mois", (de septembre à décembre 2007) explique le directeur de cabinet du recteur de Caen, Fabrice Pellizari.

"Il s'agissait non pas d'une sanction disciplinaire - durant sa suspension, cette enseignante a continué à être payée - mais d'une mesure conservatoire, pour la sécurité même des élèves", souligne pour sa part Brigitte Deshayes, directrice des ressources humaines de l'Académie de Caen, jointe par LCI.fr. "Elle faisait, en fait, l'objet d'une inspection à la demande de son chef d'établissement, qui estimait qu'il y avait trop de problèmes dans sa classe. Et l'inspecteur a considéré le déroulement du cours suffisamment anormal pour qu'il représente un danger pour les élèves".

"Assumer le face-à-face avec les élèves"

La professeur suspendue avait fait appel auprès du tribunal administratif qui a confirmé début février 2008 la décision du recteur d'académie. Le tribunal administratif a rappelé que, selon le rapport de l'inspecteur pédagogique, l'enseignante s'était montrée "incapable de maîtriser le chahut durant son cours, n'ayant rien tenté pour rétablir l'ordre par quelque moyen que ce soit, allant jusqu'à laisser sortir des élèves sans autorisation et sans leur faire aucune remarque". L'enseignante est toutefois revenue depuis assurer ses cours : elle "a suivi une formation afin de remédier à ses problèmes et elle a repris son enseignement en début d'année 2008", souligne Fabrice Pellizari. Selon Brigitte Deshayes, elle partage désormais son temps entre les cours et cette formation, qu'elle suit toujours, pour l'aider à "reprendre pied".

La DRH de l'Académie de Caen tient cependant à souligner que ces cas d'enseignants dépassés sont "extrêmement rares". Et elle pointe le difficile équilibre du métier d'enseignant, où l'on se trouve "face à des stress qui peuvent être importants", et où "ceux qui sont en milieu ou en fin de carrière peuvent ressentir une fatigue ou être fragilisés". Pour elle, "il y a deux choses dans l'enseignement : la compétence disciplinaire - c'est surtout là-dessus que sont recrutés les enseignants ; et la compétence pédagogique, à savoir la capacité à assumer les cours. Et parfois, certains enseignants peuvent avoir des difficultés à assumer le face-à-face avec les élèves".

A quelques jours du concours on se rend compte que sa va pas être facile d'etre prof tous les jours, en plus si on est pas soutenue par la hierarchie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vintimille




Age :
Date d'inscription :
07/11/2007
Nombre de messages : 60
Localisation :
Spécialité Capésienne :
Loisirs :


MessageSujet: Re: Elèves turbulents, prof suspendue...   Mer 5 Mar 2008 - 22:34

C'est peut être le seul intérêt d'une réforme professionnalisante des concours. Moins de blabla, plus de "concrétude"comme dirait l'autre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Izakiel
Responsable Infos Académie
Responsable Infos Académie


Masculin
Age : 33
Date d'inscription :
06/11/2007
Nombre de messages : 331
Localisation : Entre Lille et Douai... Prés du radiateur, au fond de la salle...
Spécialité Capésienne : Histoire
Loisirs : Crâner !!! Dormir, lire, moi


MessageSujet: Re: Elèves turbulents, prof suspendue...   Mer 5 Mar 2008 - 23:05

Hum.
Bien tenté.
Mais je me démonte pas, je vais quand même passer le concours lol!

La discipline, certains l'ont, d'autres moins...
_________________

Voilà qui résume ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lou84



Féminin
Age : 32
Date d'inscription :
30/07/2007
Nombre de messages : 250
Localisation : dans ma bulle...
Spécialité Capésienne : Histoire,
Loisirs : lecture,musique


MessageSujet: Re: Elèves turbulents, prof suspendue...   Mer 5 Mar 2008 - 23:15

Oui enfin la moindre des choses est quand même de savoir tenir sa classe. Parce que franchement c'est impossible de faire un cours dans une classe ou c'est le bordel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Foulquart



Masculin
Age : 35
Date d'inscription :
09/10/2007
Nombre de messages : 911
Localisation : Epernay
Spécialité Capésienne : Euh... prof...
Loisirs : Chant, danse, théâtre


MessageSujet: Re: Elèves turbulents, prof suspendue...   Jeu 6 Mar 2008 - 1:29

Pas si évident à faire...

Devant une classe de ZEP où un élève te dit "yss prend pour ki lui ?", d'autres qui s'insultent, et un qui se branle en cours puis s'essuie sur sa camarade de devant, tu tiendrais ? J'ai connu les deux premiers cas de figure, et ne pas se démonter, c'est pas si facile.

Après, gérer sa classe est un minimum, c'est vrai. Mais l'exemple ci-dessus montre que les élèves ont été éduqué ailleurs qu'à l'école et par d'autres que nous : donc ils vont réagir à leur manière, et pas forcément t'obéir...

Autre problème, certains deviennent prof alors qu'ils peuvent pas vraiment tenir le coup...

Enfin, il y a des élèves à qui je mettrais bien un belle tarte ! J'ai dis à un élève provocant, qui répond à tout ce que je dis, que si j'avais à gifler un seul élève dans ma vie, il serait en bonne place sur ma liste... (j'aurai pas dû, mais le petit con - car c'en est un vrai - m'a excédé) Et tu vois, je fais 1m85, un bon quintal, et ce nain abruti a encore trouvé le moyen de me répondre, le con. Alors il faut bien se dire qu'il y a des élèves qui ne sont pas gérables... et qui ne méritent qu'un coup de pied au cul, qu'on a certes pas à décerner, à mon grand regret parfois...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lou84



Féminin
Age : 32
Date d'inscription :
30/07/2007
Nombre de messages : 250
Localisation : dans ma bulle...
Spécialité Capésienne : Histoire,
Loisirs : lecture,musique


MessageSujet: Re: Elèves turbulents, prof suspendue...   Jeu 6 Mar 2008 - 1:52

Ha je savais bien foulquart que tu réagirais à ce que j'ai dit. Wink
Je sais bien que c'est pas facile face à se genre d'élèves (je suis pionne) bon j'ai pas du tout eu les mêmes expériences que toi, je suis dans un petit collège de campagne.
Moi je fais 1m50 alors laisse tomber il me dépasse tous, pas facile de se faire respecter, dure la première année, maintenant ça va mieux.
Je réagissais surtout face au problème exposé à Ramatta, c'est vrai que pour certains profs (notamment ceux proche de la retraite) c'est pas forcément facile, les gamins sont plus les mêmes que ceux d'il y a dix ans, et je suis d'accord avec la décision de suspension de cette prof et la formation qu'elle reçoit. Quand une classe n'est plus gérer par le prof ce n'est ni bon pour le prof ni pour les élèves qui n'apprennent rien.
Et oui il y a des gens qui deviennent prof et qui ne tiennent pas le coup ça c'est su^r et je conçois qu'on aura tous des moment ou se sera très dur.

Et moi aussi il y en a à qui je mettrais bien une bonne tarte, s'il y a un truc qui m'énerve c'est qu'on me réponde et qu'on se foutent de moi (et ça les collégiens c'est les grands spécialistes), d'ailleurs c'est limite si je préfèrerais pas qu'il me vouvoient et m'appelle madame, je pense que ça mettrais déjà une distance.

Au final le capes c'est rien à coté d'être prof ? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Foulquart



Masculin
Age : 35
Date d'inscription :
09/10/2007
Nombre de messages : 911
Localisation : Epernay
Spécialité Capésienne : Euh... prof...
Loisirs : Chant, danse, théâtre


MessageSujet: Re: Elèves turbulents, prof suspendue...   Jeu 6 Mar 2008 - 2:00

avoir un concours n'est pas être devant une classe ; préparer un concours n'est pas préparer un cours basique... La chute sera dure mes petits ! Il faut accepter le fait que l'on ne soit plus dans la position du récepteur, mais dans celle du transmetteur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Foulquart



Masculin
Age : 35
Date d'inscription :
09/10/2007
Nombre de messages : 911
Localisation : Epernay
Spécialité Capésienne : Euh... prof...
Loisirs : Chant, danse, théâtre


MessageSujet: Re: Elèves turbulents, prof suspendue...   Jeu 6 Mar 2008 - 2:01

il faut aussi accepter d'aller se coucher à des heures raisonnables... et ça c'est dur !!! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsunade
Modérateur
Modérateur


Féminin
Age : 34
Date d'inscription :
08/10/2007
Nombre de messages : 746
Localisation : Palaiseau
Spécialité Capésienne : Histoire
Loisirs : Cueillir des framboises et coiffer des poneys!


MessageSujet: Re: Elèves turbulents, prof suspendue...   Jeu 6 Mar 2008 - 15:08

Ce que je ne comprends pas c'est qu'au lieu d'aider cette prof ça hierarchie la suspend! Et après on lui donne une formation comme si c'était une punition! J'ai un peu peur que cela envoi un mauvais message aux profs qui ont des difficultés "Ne parlez pas de vos difficultés sinon vous serez suspendu et montré du doigt"!

Foulquart je dois avouer que ce que tu dis me terrifie! Je dois avouer que j'ai toujours été dans des classes où le plus gros problème était celui du bavardage! Je ne sais vraiment pas si je serais assez armé (on a le droit au bazouca en cours?) pour affronter ce genre de cas!
_________________


« Oh! z'ai cru voir un rominet »
« Mais oui, mais oui, z'ai bien vu un rominet»
« messant rominet»

Titi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Foulquart



Masculin
Age : 35
Date d'inscription :
09/10/2007
Nombre de messages : 911
Localisation : Epernay
Spécialité Capésienne : Euh... prof...
Loisirs : Chant, danse, théâtre


MessageSujet: Re: Elèves turbulents, prof suspendue...   Jeu 6 Mar 2008 - 15:13

Tsunade a écrit:
Ce que je ne comprends pas c'est qu'au lieu d'aider cette prof ça hierarchie la suspend! Et après on lui donne une formation comme si c'était une punition! J'ai un peu peur que cela envoi un mauvais message aux profs qui ont des difficultés "Ne parlez pas de vos difficultés sinon vous serez suspendu et montré du doigt"!

Foulquart je dois avouer que ce que tu dis me terrifie! Je dois avouer que j'ai toujours été dans des classes où le plus gros problème était celui du bavardage! Je ne sais vraiment pas si je serais assez armé (on a le droit au bazouca en cours?) pour affronter ce genre de cas!

Dans un sens, je ne dis pas cela pour vous terrifier, mais ce sont aussi des réalités qu'on ne peut taire. Tu sais Tsunade, personne ne sait réagir face à cela : on apprend sur le tas. Donc si ca t'arrive (ce que je ne te souhaite pas), tu feras comme les autres, c'est-à-dire ce que tu peux... Et personne n'aura la solution ! Il faut se protéger dans ce métier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsunade
Modérateur
Modérateur


Féminin
Age : 34
Date d'inscription :
08/10/2007
Nombre de messages : 746
Localisation : Palaiseau
Spécialité Capésienne : Histoire
Loisirs : Cueillir des framboises et coiffer des poneys!


MessageSujet: Re: Elèves turbulents, prof suspendue...   Jeu 6 Mar 2008 - 15:30

Foulquart tu as combien d'élèves dans tes classes?
_________________


« Oh! z'ai cru voir un rominet »
« Mais oui, mais oui, z'ai bien vu un rominet»
« messant rominet»

Titi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lou84



Féminin
Age : 32
Date d'inscription :
30/07/2007
Nombre de messages : 250
Localisation : dans ma bulle...
Spécialité Capésienne : Histoire,
Loisirs : lecture,musique


MessageSujet: Re: Elèves turbulents, prof suspendue...   Jeu 6 Mar 2008 - 15:32

Tsunade a écrit:
Ce que je ne comprends pas c'est qu'au lieu d'aider cette prof ça hierarchie la suspend! Et après on lui donne une formation comme si c'était une punition! J'ai un peu peur que cela envoi un mauvais message aux profs qui ont des difficultés "Ne parlez pas de vos difficultés sinon vous serez suspendu et montré du doigt"!

Oui mais je crois que dans n'importe quel métier il faut aussi un moment prendre du recul et se remettre en question. J'ai vu le cas d'une prof, qui ne se faisait pas respecter par ces élèves, et bon niveau d'enseignement pas trop top non plus, résultats plaintes de certains parents et après prise de tête avec le principal, la voilà en arrêt maladie, du coup prof remplaçant pour tous les élèves depuis un moment. Eux sont contents au final, ils ont eu ce qu'il voulaient, mais maintenant ils se plaignent d'avoir trop de travail tongue (sacré gamins tiens !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsunade
Modérateur
Modérateur


Féminin
Age : 34
Date d'inscription :
08/10/2007
Nombre de messages : 746
Localisation : Palaiseau
Spécialité Capésienne : Histoire
Loisirs : Cueillir des framboises et coiffer des poneys!


MessageSujet: Re: Elèves turbulents, prof suspendue...   Jeu 6 Mar 2008 - 15:52

Oui c'est sûr qu'il y a des profs qui sont mauvais (j'en ai eu bcp)! Mais c'est des rare corps de métier à avoir ses propres structures d'Hôpital Psychiatrique!
Le problème de remise en question se pose pour les profs, les élèves et les parents... c'est le gros pb de la société!!
_________________


« Oh! z'ai cru voir un rominet »
« Mais oui, mais oui, z'ai bien vu un rominet»
« messant rominet»

Titi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ramatta



Féminin
Age : 34
Date d'inscription :
01/07/2007
Nombre de messages : 249
Localisation : trappes
Spécialité Capésienne :
Loisirs :


MessageSujet: Re: Elèves turbulents, prof suspendue...   Jeu 6 Mar 2008 - 15:54

Tsunade, le pb c'est que la sté ne se remet pas en question, c'est toujours la faute de l'école, des enseignants, que tu regardes la télé, ou écoute la radio, c'est toujours aux profs de se remettre en question...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*~Carl~*
Fondateur
Fondateur


Masculin
Age : 32
Date d'inscription :
24/05/2007
Nombre de messages : 3838
Localisation : Palaiseau, 91
Spécialité Capésienne : Et bien je ne suis plus capétien... mais Technico commercial dans l'informatique...
Loisirs : Informatique...


MessageSujet: Re: Elèves turbulents, prof suspendue...   Jeu 6 Mar 2008 - 15:56

De toute manière, en ce moment, le prof devient de plus en plus un être à part qu'il faut "casser" à tous les niveaux et le plus vite possible !!!!!!

Il y a déjà peu de profs, mais j'ai l'impression qu'ils cherchent en plus à en laisser sur le carreau...
_________________
Merci à tous !
Carl
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frichtiweb.com
Lou84



Féminin
Age : 32
Date d'inscription :
30/07/2007
Nombre de messages : 250
Localisation : dans ma bulle...
Spécialité Capésienne : Histoire,
Loisirs : lecture,musique


MessageSujet: Re: Elèves turbulents, prof suspendue...   Jeu 6 Mar 2008 - 16:02

C'est vrai Ramatta je suis tout à fait d'accord. Dès fois c'est aux parents que j'ai envie de mettre une claque... l'autre jour on s'est fait enguirlander par un père qui n'était pas content parce qu'il avait reçu un coup de fil comme quoi sont gamin n'étais pas en cours (le gamin était absent en première heure et n'étais pas venu nous avertir de son retour) le père nous a demander si on vérifiait pas toutes les heures que les gamins était en cours Suspect , et si on vérifiait pas s'ils savait tous qu'un prof était absent ou pas (son gamin était le seul à ne pas le savoir Suspect ). Sans parler des parents qui couvrent toutes les absences de leur gamins et pire certains ne vont jamais en colle (trop gentils papa et maman)...Y a des gamins que tu ne peux même pas punir !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsunade
Modérateur
Modérateur


Féminin
Age : 34
Date d'inscription :
08/10/2007
Nombre de messages : 746
Localisation : Palaiseau
Spécialité Capésienne : Histoire
Loisirs : Cueillir des framboises et coiffer des poneys!


MessageSujet: Re: Elèves turbulents, prof suspendue...   Jeu 6 Mar 2008 - 16:05

Oui j'ai vu des parents faire des mots d'excuses pour leur enfant: "Absent pour cause de fracture du foie!!!"

affraid
_________________


« Oh! z'ai cru voir un rominet »
« Mais oui, mais oui, z'ai bien vu un rominet»
« messant rominet»

Titi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lou84



Féminin
Age : 32
Date d'inscription :
30/07/2007
Nombre de messages : 250
Localisation : dans ma bulle...
Spécialité Capésienne : Histoire,
Loisirs : lecture,musique


MessageSujet: Re: Elèves turbulents, prof suspendue...   Jeu 6 Mar 2008 - 16:06

Elle est énorme celle là ! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
quistis




Age :
Date d'inscription :
05/09/2007
Nombre de messages : 56
Localisation :
Spécialité Capésienne :
Loisirs :


MessageSujet: Re: Elèves turbulents, prof suspendue...   Jeu 6 Mar 2008 - 16:13

petit détail : cette prof était ds un établissement privé sous contrat. PRIVE. Pour y avoir travaillé 2 ans, et dans le meilleur de haute normandie, je peux vous assurer que le plus dur... C pas les élèves. Mais les parents. Les loulous sont pourris gatés et je ne compte plus le nombre de fois où un élève à qui j'avais donné une punition revenaient triomphants le lendemain avec un mot de moman : ma fille ne fera pas sa punition, elle m'a dit qu'elle n'avait pas bavardé ("Ah bon, C toi qui l'a en cours peut-être co...sse!!!!"). Ou aux réunions parents profs "votre fille n'est pas assez concentrée", réponse de la mère : "Ah bon? pourtant ça se passe très bien avec son prof de lettres... il faut croire que vous n'avez pas assez d'autorité..." grrrrrrrr!!!!!!!!! Ou un élève hyperactif que je ne pouvais pas (ordre de la direction) mettre dehors car ses parents avaient menacé de le changer d'établissement, le gamin était IN-GE-RA-BLE!! se levait tout le temps en cours, m'insultait de visu, n'allait pas en colle, ne faisait pas ses devoirs, n'écrivaient pas ses leçons, et qd on lui disait qqch ct toujours "je suis malade madame... c pas ma faute...". Et pourtant, je fais partie des profs (enfin presque prof...lol) privilégiés qui ne connaissent pas le dixième de ce que me racontent mes collègues du public.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lou84



Féminin
Age : 32
Date d'inscription :
30/07/2007
Nombre de messages : 250
Localisation : dans ma bulle...
Spécialité Capésienne : Histoire,
Loisirs : lecture,musique


MessageSujet: Re: Elèves turbulents, prof suspendue...   Jeu 6 Mar 2008 - 16:15

En même temps, c'est marrant parce que je me fait souvent la réflexion en voyant les parents "ha je comprend mieux pourquoi l'élève est comme ça" que ce soit négatif ou positif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsunade
Modérateur
Modérateur


Féminin
Age : 34
Date d'inscription :
08/10/2007
Nombre de messages : 746
Localisation : Palaiseau
Spécialité Capésienne : Histoire
Loisirs : Cueillir des framboises et coiffer des poneys!


MessageSujet: Re: Elèves turbulents, prof suspendue...   Jeu 6 Mar 2008 - 16:23

Bon alors c'est les parents qui ont besoins d'être éduqué!!!! Aller hop en colle les parents!!

Ce qui me fait peur c'est d'imaginer ce que vont donner les enfants des élèves d'aujourd'hui!!!

affraid
_________________


« Oh! z'ai cru voir un rominet »
« Mais oui, mais oui, z'ai bien vu un rominet»
« messant rominet»

Titi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Foulquart



Masculin
Age : 35
Date d'inscription :
09/10/2007
Nombre de messages : 911
Localisation : Epernay
Spécialité Capésienne : Euh... prof...
Loisirs : Chant, danse, théâtre


MessageSujet: Re: Elèves turbulents, prof suspendue...   Jeu 6 Mar 2008 - 20:13

Cette année de 25 à 29 élèves. L'an dernbier en stage, 2 x 35 (dont une 1ere STG avec des élèves qui avaient à peine 4 ans de moins que moi...).

Sans vouloir être bourdiseusien à tout crin, il faut reconnaitre que la reproduction sociale joue à 99, 9%. La normalité pour un élève, c'est ce qui se voit à la maison. Un de mes élèves est complimenté par son père quand il boit et fume...

Pour avoir rompu avec cette reproduction, je puis vous dire que le destin de 99% des élèves est joué dès l'instant qu'ils mettent le pied dans le bahut. Les bons élèves n'ont pas besoin de nous pour être bons. On travaille donc pour le ventre mou, cette petite dizaine d'élèves entre-deux, qui s'accroche, les plus sensibles, les plus fragiles... Et parfois on ne sert à rien. On glisse des choses, sans savoir le résultat (comment d'ailleurs évaluer cela, M. Sarkozy ???), c'est ce qui est le plus frustrant...

Les parents ont un rôle fondamental, et le délitement de la famille, on en mange tous les jours... Lors des réunions parents-profs, on se rend compte que les parents n'arrivent pas à prendre leur posture de parents (ce qui doit être dur, je l'ignore encore pour l'heure), et qu'ils se font marcher sur les pieds. Or, les gosses ont besoin de repère, et l'autorité bienveillante est un repère...

Le destin de ces gamins n'est pas entre nos mains, mais la société rêve de le changer, donc on accuse l'institution chargée de remplir cette utopique mission...

Ayez le CAPES, mais acceptez aussi que notre rôle soit social. C'est ce qui rend ce métier passionant pour moi : être humain, et pas instructeur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cahuète



Féminin
Age : 34
Date d'inscription :
09/11/2007
Nombre de messages : 38
Localisation : Cergy
Spécialité Capésienne : histoire moderne
Loisirs :


MessageSujet: Re: Elèves turbulents, prof suspendue...   Jeu 6 Mar 2008 - 21:39

Je suis tout à fait d'accord Foulquart: être prof, c'est aussi "faire du social", on travaille dans le relationnel avec les élèves mais aussi avec les parents (qui sont souvent bien pire que leurs enfants).
Il y a quelques années, M. Sarkozy avait dit à des policiers que leur rôle n'était pas de faire du social. Je crois que sur ce point, il se trompe très largement, et il en est de même pour les profs. Il faut accepter le fait que l'on peut être face à des élèves en grande difficulté tant sur le plan de la compréhension des cours que dans leur vie personnelle, les deux étant souvent à mon sens liés (mais pas toujours, nuançons).
En cela, honnêtement, le concours est à mon sens très inadapté aux réalités rencontrées sur le terrain. Je ne remet pas en cause le fait que l'on doit avoir certaines connaissances, savoir les organiser et les transmettre, mais clairement ce n'est pas tout. L'autorité, la pédadgogie, la maitrise de soi (peut être est-ce le plus difficile), ... doivent aussi rentrer en ligne de compte.
Voici les réalités du métier de prof: une grande désillusion pour beaucoup, et de surcroit, une image assez négative vis à vis de l'ensemble de la société (nous ne rentrerons pas dans les débats: les profs ne foutent rien, ils sont tout le temps en vacances, ils sont tout le temps entrain de se plaindre...). Peut-être que la solution miracle n'existe pas? Tachons seulement de faire de notre mieux, ce sera déjà pas mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Historien
Administrateur
Administrateur


Masculin
Age :
Date d'inscription :
21/09/2007
Nombre de messages : 5723
Localisation : Toulouse
Spécialité Capésienne : Histoire
Loisirs :


MessageSujet: Re: Elèves turbulents, prof suspendue...   Ven 7 Mar 2008 - 0:02

Tsunade et Lou, vous parlez des parents... Et pourquoi on créerait pas un site dans lequel on évaluerait les parents sur l'éducation qu'ils apportent (ou non) à leurs gosses ? Hein ? Hein ? Laughing
_________________
MA MESSAGERIE PRIVEE EST CLOSE SUR CE FORUM.
Pour me contacter, passez par le nouveau forum : http://capes-hist-geo.fr
.
Merci de votre compréhension.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*~Carl~*
Fondateur
Fondateur


Masculin
Age : 32
Date d'inscription :
24/05/2007
Nombre de messages : 3838
Localisation : Palaiseau, 91
Spécialité Capésienne : Et bien je ne suis plus capétien... mais Technico commercial dans l'informatique...
Loisirs : Informatique...


MessageSujet: Re: Elèves turbulents, prof suspendue...   Ven 7 Mar 2008 - 0:37

Sachez qu'un système est en préparation pour permettre la communication entre tous les partis de l'éducation...
_________________
Merci à tous !
Carl
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frichtiweb.com
Contenu sponsorisé













MessageSujet: Re: Elèves turbulents, prof suspendue...   Aujourd'hui à 3:15

Revenir en haut Aller en bas
Elèves turbulents, prof suspendue... Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2 Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CAPES histoire géographie 2009-2010 :: 

Discussions Générales

 :: 

Discussions quotidiennes

 :: 

Discussions Générales

-
Google

|
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit | Sciences et Savoirs | Concours