AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 Réorientation après l'échec du CAPES Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Auteur Message
Sunshine



Féminin
Age : 30
Date d'inscription :
15/11/2008
Nombre de messages : 43
Localisation : Nantes
Spécialité Capésienne : Histoire
Loisirs : Musique, créativité artistitque, actualité, voyages


MessageSujet: Re: Réorientation après l'échec du CAPES   Mer 20 Mai 2009 - 13:25

sinon en ce moment, au pole emploi ils lancent une grande vague de recrutement avec possibilité de faire carrière... j'attends les résultats la semaine prochaine et j'ai envie de passer les entretiens, pour voir!
J'ai déjà travaillé dans deux administrations(sécurité sociale et ministère des affaires étrangères) et ce qui m'a manqué dans ces deux expérience c'est le contact à l'humain au quotidien, hors là, ça serait le cas! Donc à voir...
J'ai repiqué ma L3 et même si ce n'est "que" ma première tentative, j'en ai assez d'être étudiante, d'habiter dans un studio, de vivre des bourses et caf et autre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierre33




Age :
Date d'inscription :
26/02/2008
Nombre de messages : 117
Localisation :
Spécialité Capésienne :
Loisirs :


MessageSujet: Re: Réorientation après l'échec du CAPES   Mer 20 Mai 2009 - 14:37

Sur quel metier porte leur grande vague de recrutement ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaliz



Féminin
Age :
Date d'inscription :
04/06/2008
Nombre de messages : 34
Localisation : Nanterre
Spécialité Capésienne : Histoire médiévale
Loisirs :


MessageSujet: Re: Réorientation après l'échec du CAPES   Mer 20 Mai 2009 - 16:32

Ils recrutent des conseillers pour faire face à l'explosion du nombre de demandeurs d'emploi et surtout aux bugs suite à la fonte de l'ANPE et des Assédics.
Moi aussi j'ai passé les concours pour la première fois cette année et moi aussi j'ai très peu d'espoir d'être admissible. J'ai quand même envie de réessayer l'an prochain forte de l'expérience de cette année et aussi parce que la moitié des questions au programme reste, ce qui n'est pas à négliger : on ne part pas de zéro cette fois !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Véro



Féminin
Age : 35
Date d'inscription :
13/10/2008
Nombre de messages : 17
Localisation :
Spécialité Capésienne :
Loisirs :


MessageSujet: Re: Réorientation après l'échec du CAPES   Mer 29 Juil 2009 - 17:42

De mon coté, la préparation du capes d'HG est déjà une réorientation ...

A l'origine j'ai préparé le concours d'assistant territorial non qualifié du patrimoine et des bibliothèques en option musée ; ce concours ayant tout simplement disparu de la carte ( alors qu'il avait été annoncé dans les calendriers prévisionnels) j'ai ensuite préparé assistant territorial qualifié du patrimoine et des bibliothèques en option musée (bien plus difficile mine de rien).

J'ai vu que certains pensaient à se réorienter sur ce genre de concours et sans vouloir être alarmiste réfléchissez y bien...

Ces concours sont extrêmement sélectifs (c'est à dire encore plus que le capes d'HG...). A tel point qu'aprés avoir préparé ces concours j'ai l'impression qu'il y a une quantité astronomique de places au capes...
De plus ils n'ont pas lieu tous les ans... donc un échec oblige a attendre au moins une année pour pouvoir préparer de nouveau de concours ce qui est assez déstabilisant (suite à un échec si on souhaite se représenter on s'engage sur 2 ans au moins et ça n'est pas rien).
Et il faut être très prudent... certains concours sont encore affichés sur le site du cnfpt alors qu'ils n'existent plus. A l'origine je préparai assistant non qualifié... après mon échec à l'oral je pensais repasser ce qui a été impossible car bien qu'ayant apparu un moment au calendrier ce concours n'a plus jamais eu lieu ( et ça fait 4 ans je crois).
En outre le niveau est très élevé même pour les catégories B. Le moyenne d'age est je pense bien plus élevée que pour le capes et on se retrouve en concurrence avec des gens qui ont exercé le métier depuis longtemps or à l'oral on demande un savoir trés concret lié à l'expérience. Et il faut aussi compter sur la concurrence de ceux qui ont suivi des études destinées directement à mener à ce genre de concours. Sans compter, que des diplômes bien précis sont souvent demandés pour accéder à une partie de ces concours par ex je n'avais accès qu'aux concours en option musée avec une licence d'histoire, pour patrimoine ou documentation, ça ne suffisait pas.
Bref, si c'est une réorientation qui intéresse certains ils faut qu'ils gardent en tête que ça reste un univers de concours (donc plein d'incertitude) et de concours très sélectifs.

Je me suis dirigée vers le capes après 2 échecs à ces concours (mais sur 4 ans à cause la fréquence des concours)d'abord parce que ça me laisse la possibilité de préparer tous les ans et surtout parce que parallèlement à mes préparations de concours je suis devenue AED et j'ai aussi eu l'occasion de donner des cours à domicile. Cet univers a été positivement une grande découverte pour moi, au point de me pousser à tenter le capes.

N'empêche qu'avec ces histoires de réforme et les années qui passent je pense à changer de voie... là c'est un peu l'année de la dernière chance (j'ai "juste" une licence et pas forcément le courage de galérer financièrement 2 ans pour faire 1 master)
Alors comme beaucoup d'entre vous je me pose beaucoup de questions et j'ai du mal à trouver les réponses. Et parfois je me dis juste que je voudrai me poser et faire des projets autres que mon futur métier. Dans les pires moments d'angoisse je me dit que mes études ne me mènent pas à grand chose et que je vais errer comme une âme en peine jusqu'à mes 60 ans et plus...
Mais je suis aussi rassurée par le vécu de certains : plusieurs de mes joyeux camarades de fac ont totalement changé de voie après moultes échecs au capes par ex un est devenu conseiller financier, un autre éducateur judiciaire, un autre est entré en école d'éducateur spécialisé etc... et ils ne s'en portent pas plus mal.
Je crois donc qu'il y a autant de réorientations possibles que d'envies mais qu'il faut aussi accepter après toutes ces années de révisions de passer par de nouvelles formations et autres que celles de l'univers fac.

Et je crois aussi qu'il fait y croire un max pour le capes et que pour la réorientation et bien il suffit d'avoir un plan de secours dans un coin de la tête. Trop échafauder de projets parallèles n'aide pas non plus à se sentir totalement impliqué dans la préparation au capes ( bref chaque chose en son temps).

Voilà... j'ai été bien bavarde...

PS : si certains cherchent infos ou ouvrages sur des concours du patrimoine que j'ai préparés ne pas hésiter à me contacter
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
quichouille



Féminin
Age : 30
Date d'inscription :
15/02/2008
Nombre de messages : 195
Localisation : Lyon
Spécialité Capésienne : Géographie même si je suis historienne
Loisirs :


MessageSujet: Re: Réorientation après l'échec du CAPES   Mer 29 Juil 2009 - 18:57

Pour ma part, cette année, je suis acceptée en licence pro aménagement du territoire option espace périurbain à l'université de Lyon 2, donc je pense arrêter le capes et m'orienter là dedans, parce que même si cette année il me manque 7 centièmes corde , rien ne me dit que l'an prochain j'irais à l'oral et ça ça me fait quand même pas mal flipper
Par contre j'hésite à passer en même temps le CRPE. Je l'ai passé cette année, et sans le bosser, j'ai manqué l'admissibilité à moins de 0,5 points, donc je me dis que peut être... Après pareil que le capes, ça ne veut rien dire
Même si cette licence pro me plait (d'ailleurs hésitez pas si vous avez des avis, des commentaires!), tirer un trait sur l'enseignement, c'est loin d'être facile...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé













MessageSujet: Re: Réorientation après l'échec du CAPES   Aujourd'hui à 0:43

Revenir en haut Aller en bas
Réorientation après l'échec du CAPES Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2 Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CAPES histoire géographie 2009-2010 :: 

Discussions Générales

 :: 

Discussions quotidiennes

 :: 

Discussions Générales

-
Google

|
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forumactif.com