AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 Tuerie en Finlande, dépeche de l'AFP Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
gazouelle



Féminin
Age : 32
Date d'inscription :
26/09/2007
Nombre de messages : 1135
Localisation : 95
Spécialité Capésienne : géographie
Loisirs :


MessageSujet: Tuerie en Finlande, dépeche de l'AFP   Mar 23 Sep 2008 - 20:36

Publié sur Yahoo Actualité

Par Terhi KINNUNEN AFP -
HELSINKI (AFP) - Un jeune étudiant a ouvert le feu mardi dans un lycée d'une petite ville de Finlande, tuant 10 personnes avant de retourner son arme contre lui, dans un geste qu'il avait apparemment prémédité en postant plusieurs messages de menaces sur le site de partage de vidéos YouTube.

L'auteur de la fusillade, qui a eu lieu dans un lycée de la localité de Kauhajoki, est mort à l'hôpital, a-t-on appris de source policière et hospitalière.

"A présent, le nombre des morts est de 10 et le tireur est mort. Onze personnes ont trouvé la mort", a déclaré à l'AFP le chef de la police de Kauhajoki, Urpo Lintala. Un précédent bilan faisait état de neuf morts.

Une fusillade similaire avait choqué la Finlande il y a un an.

L'auteur de la tuerie de mardi, Matti Juhani Saari, 20 ans, avait été interrogé lundi par la police après qu'il eut mis sur YouTube une vidéo le montrant en train de s'entraîner avec une arme. Sur une autre vidéo, il s'exclamait "Vous serez les prochains à mourir".

Il a commencé à tirer sur tout ce qui bougeait dans le lycée à partir de 11 heures du matin, selon des témoignages concordants.

Les tirs ont duré environ une heure et demie dans l'enceinte de ce lycée de Kauhajoki, ville de 14.000 habitants du sud-ouest de la Finlande, à 360 kilomètres à l'ouest de la capitale.

"J'ai entendu des coups de feu, et des cris de filles hystériques. Deux filles sont ensuite venues vers mon bureau et m'ont dit qu'un homme bizarre était en train de tirer", a indiqué au téléphone à l'AFP Jukka Forsberg, gardien de l'établissement.

"J'ai entendu des tirs incessants. Il a changé de chargeur dans le pistolet. Il était très bien préparé. Il portait des habits noirs et avait un style militaire. Il marchait calmement", a-t-il ajouté.

Selon la ministre de l'Intérieur, Anne Holmlund, l'officier de police qui l'avait interrogé la veille sur la vidéo le montrant en train de s'entraîner avec une arme n'avait pas estimé nécessaire de lui retirer sa licence de port d'arme. "Il avait obtenu en 2008 une licence temporaire pour une arme de calibre 22", a-t-elle ajouté.

Une recherche avec le mot-clé Kauhajoki a donné quatre courtes vidéos postées, il y a entre cinq jours et trois semaines, par un certain Wumpscut86, un pseudonyme derrière lequel se cacherait l'auteur de la fusillade.

Ces vidéos ont été rapidement retirées du site de partage et le compte de l'internaute a été suspendu.

Les vidéos n'étaient plus visibles sur le site de YouTube mardi après-midi. Elles montraient un jeune homme d'une vingtaine d'années en train de tirer en pleine nature avec une arme de poing, présentée comme un Walther P22 dans les descriptifs.

Le tireur ponctue l'une de ces séances de tir en levant la main gauche et en adressant un "Goodbye" à la caméra.

"You will die next" ("Vous serez les prochains à mourir"), dit-il sur une autre vidéo en pointant sa main libre vers la caméra, avant d'ouvrir le feu à quatre reprises près de l'appareil.

Cette fusillade intervient un peu moins d'un an après la tuerie dans un lycée de Tuusula, paisible localité de 30.000 habitants à quarante kilomètres au nord d'Helsinki, où un jeune de 18 ans avait abattu huit personnes dans son établissement avant de se suicider.

Pekka-Eric Auvinen, 18 ans, avait tué notamment la principale de l'établissement et cinq garçons de 16 à 18 ans, avant de se suicider avec son pistolet semi-automatique.

La Finlande avait alors pris un certain nombre de mesures pour éviter que ce type de drame, extrêmement rare dans les pays nordiques, ne se reproduise.

La Finlande est le troisième pays au monde à posséder le plus grand nombre d'armes à feu, proportionnellement à sa population, derrière les Etats-Unis et le Yémen.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tuerie en Finlande, dépeche de l'AFP Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CAPES histoire géographie 2009-2010 :: 

Discussions Générales

 :: 

Discussions quotidiennes

 :: 

Actualité

-
Google

|
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit