AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 Sujet Rennes Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
hermine



Féminin
Age : 34
Date d'inscription :
29/09/2007
Nombre de messages : 427
Localisation : Rennes
Spécialité Capésienne : Histoire contempo
Loisirs : nostrodomus.fr


MessageSujet: Sujet Rennes   Sam 20 Déc 2008 - 13:17

Europe entre paix, sécurité collective et défense 1919-1955

PAF ! jocolor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nostrodomus.fr
tall



Masculin
Age :
Date d'inscription :
10/09/2008
Nombre de messages : 30
Localisation :
Spécialité Capésienne : histoire (à priori)
Loisirs :


MessageSujet: Re: Sujet Rennes   Dim 21 Déc 2008 - 21:56

Voici mon plan détaillé. Si ça vous dit qu'on en discute. Si certains veulent continuer jusqu'en 1992 je suis preneur.

Intro
problématique : réfléchir quant aux trois termes du sujet, dans le cadre de l’Europe, conduit à tenter de percevoir le développement des mécanismes de protection du continent et ainsi à se demander si l’Europe peut parvenir à conjurer deux guerres mondiales dont elle fut l’épicentre.

I Les tentatives d’organisation de l’Europe au sortir de la Première Guerre mondiale
A La SDN
1 Principe universel de paix
2 handicaps (absence des EU, organisation européenne, poids du traité de Versailles)
3 microcosme européen
B les autres projets
1 La Pan-Europe
2 la proposition d’Heerfordt
3 le plan Briand, un projet fédéral pour la paix et pour glacer les frontières de l’Europe
C Un pacifisme à tout prix
1 Initiatives bilatérales (pacte Briand-Kellog et alliances traditionnelles françaises)
2 l’incapacité face à la montée des totalitarismes (absence de réaction face au pangermanisme, de la militarisation de la Rhénanie en 1936 jusqu'à l'entrée en guerre en passant par Munich…)
3 fin de la politique d’arbitrage (vision anglaise, plan du 16 juin 40 entre GB et France)
Transition : échec du traité de Versailles et en arrière fond récurrence du thème franco-allemand

II Le rapprochement franco-allemand : un préalable pour une Europe sûre
A Les années 1920
1 traité de Versailles
2 l’épine des réparations
3 Locarno
B Les années 30
1 la mort du projet Briand
2 des liens distendus (Hitler…)
3 L’Europe nouvelle, projet et adhésion
C Le nécessaire arrimage de l’Allemagne à l’Europe
1 méfiance et difficulté d’intégrer l’Allemagne (traité de Dunkerque, statut complexe de l’Allemagne, UO)
2 la menace soviétique, réarmer et intégrer l’Allemagne: éternel souci français, la solution de la CED
3 L'UEO, accord de Celle-Saint-Cloud Transition : CED sans doute prématurée, surtout dans une Europe cherchant sa voie dans un monde bipolaire.

III Les trois voies pour édifier une Europe en paix
A La scission de l’Europe
1 La mainmise de l’Est par les Russes (fin de la guerre 39-45, Yalta)
2 Fulton, début guerre froide
3 « containment »
B Une Europe sous protection américaine
1 Prêt bail,Plan Marshall
2 Atlantisme (OTAN, Mutual Security Act)
3 le cadre de l’ONU et le recul de la tutelle américaine
C L’Europe par les Européens
1 préparation d’une Europe en paix(Ventotene, Déclaration des Résistances européennes, idée fédérale, rôle central de Londres…)
2 évolution du couple franco britannique (traité de Dunkerque est la première initiative européenne, Pacte de Bruxelles sans l’Allemagne, UO)
3 souder l'Europe (CECA, UEO)
=>l’Europe en 1955 paraît bien fragile face aux deux ogres que st EU et URSS. C’est cette double pression qui explique en partie le développement de la politique de sécu collective et de défense sur le continent.
Conclusion:Bilan mitigé, une paix durable semble être engagée en 1955 compte tenu de l’arrimage de l’Allemagne à l’Europe mais cette dernière (comme l'All) est divisée en deux. Espoir avec Messine via domaine économique mais aspect militaire repoussé pour un temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
doudou38
Responsable Infos Académie
Responsable Infos Académie


Féminin
Age : 31
Date d'inscription :
23/02/2008
Nombre de messages : 982
Localisation : Grenoble
Spécialité Capésienne : Historienne
Loisirs :


MessageSujet: Re: Sujet Rennes   Mer 4 Fév 2009 - 19:16

j'ai essayé de faire le sujet. Je n'avais pas vu que quelqu'un s'y était déjà essayé. Des idées se recoupent, mais j'ai pris un autre angle d'approche. Je ne sais pas trop... Neutral

1919 = traité de Versailles (cf. Fin de la 1ère GM)
1955 = entrée de la RFA dans l'OTAN après l'échec de la CED en 1954

De quelles manières la recherche de la paix conduit les Etats européens à se regrouper et à oeuvrer ensemble? Quelles sont les limites de ces initiatives? En quoi cela réouvrent les débats sur les projets fédéralistes et unionistes en Europe?

I- Imbriquation du pacifisme et de l'européisme (M. T. Bitsch)
A- le projet universaliste de la SDN, puis de l'ONU

B- Des projets européens pour la paix...
Briand, Coudenhove,projets économiques pour la paix avec le plan Marshall et la CECA (déclaration Schuman)

C-... relayés par des mouvements populaires et intellectuels
cf. Comité de vigilance contre la guerre et le fascisme, engagement de A. Breton et S. Weil (entre autre) en faveur d'un pacifisme intégral, associations des anciens combattants, etc...

II- L'attitude européenne face à l'Allemagne: pour un necessaire rapprochement franco-allemand
A- Poincarré :"il faut faire payer les bosh"
revenir sur le traité de Versailles, ses clauses humilantes pour l'Allemagne, sur le statut des répartions. L'Allemagne est sur le banc de touche en Europe.

B- Le point d'ancrage de la réconciliation franco-allemande: Locarno

C- La 2nde GM et le procès de l'Allemagne nazie: arrimer l'Allemgane aux institutions européennes
au départ, les puissances européennes veulent écarter l'allemagne. Mais erreur vite évitée. Parler CECA + CED

III- Les différentes voies vers une politique commune de défense en Europe
A- Echec du désarmement
proposition française du désarmement dans la cadre de la SDN + Protocole de Genève +
Réarmement dans le cadre de l'OTAN.
Les nations ne tiennent pas compte des interdits (coup de force allemand en 1936/ex)

B- La Pactimanie: un préalable pour la sécurité collective
surtout dans l'entre-deux guerre + traité de dunkerque + Accords pendant la guerre froide

C- Une coopération dans le cadre de la défense et de la sécurité collective: des idées qui réveillent des sursauts nationalistes?
Revenir sur l'UEO et la CED.
Conséquence = défense européenne assurée dans le cadre de l'OTAN

En conclusion: tout le monde est d'accord sur le principe de la paix, que l'Europe doit se défendre face à l'étranger, mais chaque Nation a une idée bien précise de ce qu'elle recherche dans ces objectifs. Les soubresauts de la guerre froide vont être une base sur laquelle des projets communs en matière de défense et de sécurité collective vont s'élaborer (CSCE et accords Helsinki par exemple).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tall



Masculin
Age :
Date d'inscription :
10/09/2008
Nombre de messages : 30
Localisation :
Spécialité Capésienne : histoire (à priori)
Loisirs :


MessageSujet: Re: Sujet Rennes   Mar 10 Fév 2009 - 21:19

ça se ressemble un peu, il y a même pas mal d'éléments qui se recoupent. Le hic c'est que je ne vois pas bien quelle est ta problématique étant donné que tu as trois questions (ms la mienne n'est pas des plus claires non plus je dois dire).
Quelques questions au passage: -Qu'entends tu exactement par pactimanie? -Pourrais-tu me préciser le rôle d'A. Breton et de S. Weil? car je ne sais rien là dessus.
Enfin un détail les "bosh" s'écrivent les "boches" je crois scratch .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
doudou38
Responsable Infos Académie
Responsable Infos Académie


Féminin
Age : 31
Date d'inscription :
23/02/2008
Nombre de messages : 982
Localisation : Grenoble
Spécialité Capésienne : Historienne
Loisirs :


MessageSujet: Re: Sujet Rennes   Mar 10 Fév 2009 - 21:59

Oui, des thèmes se recoupent, ton plan était déjà très bien. Je me suis entrainée à en faire un et j'ai décidé de le mettre ici. Je pense que nos plans diffèrent surtout pour la 3ème partie...

Pactimanie = terme de Mde matard Bonucci pour préciser en fait que pdt la 2nde GM les Etats passent des pactes/traités entre eux pour assurer leur arrière, dvp des liens commerciaux ou pour s'opposer à d'autres pays. Ces traités se font souvent en parallèle de la paix internationale voulue par la SDN (Ex: allemagne/Italie contre les démocraties occidentales, Traité de Rappallo, alliances de revers, après la 2nde GM la paix n'empêche pas la France et l'Angleterre de signer le traité de Versailles, etc etc)

Ma prblm = En fait je pose tjrs plusieurs questions dans mon intro, bien evidemment je ne le mets pas à la suite comme j'ai fait là, mais j'essaie au maximum de problématiser mon intro pour bien montrer l'intérêt du sujet Rolling Eyes .

En ce qui concerne A. Breton et S. Weil , voilà ce que j'avais trouvé: en Mars 1938, un manifeste inspiré par A. Breton appelle à l'union nationale devant les menaces extérieures, signé par 12 écrivains dont A. Malraux, A. Chamson, etc...). A quoi répond un autre manifeste signé par J. Giono, A. Breton, S. Weil et d'autres intitulé "Refuse de penser en choeur". Ces intellectuels sont engagés dans une sorte de pacifisme intégral, préfèrent l'hégémonie allemande que la guerre (cf. J. Giono: "je préfère être un allemand vivant qu'un français mort"). Lorsqu'Hitler envahit la Tchécoslovaquie, l'Europe est au bord de la crise et ces intellectuels s'insurgent contre la guerre. Ils s'expriment dans Vigilance et Les feuilles libres. Certains vivent le danger comme S. Weil (juive).

En effet, bosh ça s'écrit boches... Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tall



Masculin
Age :
Date d'inscription :
10/09/2008
Nombre de messages : 30
Localisation :
Spécialité Capésienne : histoire (à priori)
Loisirs :


MessageSujet: Re: Sujet Rennes   Mer 11 Fév 2009 - 22:05

intéressant que ce manifeste, il mérite en effet d'être ds une copie sur un tel sujet. Merci de m'avoir éclairé car je n'avais rien lu là dessus Idea . Je me suis même demandé qui était cette Simone Weil (et non Veil, belle homonymie sapristi). Breton, Giono et donc Weil mais aussi Poulaille et Alain font partie de ces pacifistes absolus, terme qui convient pour la période de l'entre-deux-guerres. Par contre un point reste obscur, Breton aurait influencé le texte de l'"union nationale" et en même temps aurait signé le manifeste pacifiste?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
doudou38
Responsable Infos Académie
Responsable Infos Académie


Féminin
Age : 31
Date d'inscription :
23/02/2008
Nombre de messages : 982
Localisation : Grenoble
Spécialité Capésienne : Historienne
Loisirs :


MessageSujet: Re: Sujet Rennes   Jeu 12 Fév 2009 - 13:08

Non non une erreur de ma part: la manifeste qui appelle à l'union nationale a été inspiré par Aragon et non A. Breton...('scuse) Pour ce qui s'agit du 2nd manifeste, A. Breton l'a bien signé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé













MessageSujet: Re: Sujet Rennes   Aujourd'hui à 3:15

Revenir en haut Aller en bas
Sujet Rennes Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CAPES histoire géographie 2009-2010 :: 

Archives des séries

 :: 

Archives session 2009

 :: 

Contemporaine (Penser et construire l'Europe)

 :: 

Questions Contemporaine (Penser et construire l'Europe)

-
Google

|
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit