AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 Aménagements des territoires et mutations récentes de l'agriculture française Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Auteur Message
Fli



Féminin
Age : 31
Date d'inscription :
13/05/2008
Nombre de messages : 84
Localisation : Artois
Spécialité Capésienne : Histoire
Loisirs :


MessageSujet: Re: Aménagements des territoires et mutations récentes de l'agriculture française   Mer 10 Mar 2010 - 20:27

Pour le pluriel à "aménagements" : peut-être fallait-il parler de l'impact des aménagements divers (donc pas forcément liés à l'agriculture, par exemple les aménagements de la ville) sur l'agriculture ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mutsu




Age :
Date d'inscription :
30/09/2007
Nombre de messages : 85
Localisation :
Spécialité Capésienne :
Loisirs :


MessageSujet: Re: Aménagements des territoires et mutations récentes de l'agriculture française   Mer 10 Mar 2010 - 20:31

Franchement, je partage l'avis de Foulquart. Le sujet est mal posé. Qu'est ce que qu'ils entendent par récente ? 20 ans, 30 ans 60 ans ?

Et comme si c'était évident, il fallait ensuite faire le lien avec l'aménagement des territoires...

Bravo les jeunes d'avoir participés à cela.
Bon courage, reposez-vous et bossez les oraux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Masculin
Age : 28
Date d'inscription :
05/05/2009
Nombre de messages : 307
Localisation : Rennes
Spécialité Capésienne :
Loisirs :


MessageSujet: Re: Aménagements des territoires et mutations récentes de l'agriculture française   Mer 10 Mar 2010 - 20:37

bien ta problématique sur le ménagement j'y ai pensé et puis ... soupirs j'ai mis le paquet sur la carte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
manantepocket



Féminin
Age : 31
Date d'inscription :
11/11/2008
Nombre de messages : 115
Localisation : Dijon
Spécialité Capésienne : Histoire
Loisirs : Informatique, musique, cinéma, littérature, ...


MessageSujet: Re: Aménagements des territoires et mutations récentes de l'agriculture française   Mer 10 Mar 2010 - 20:49

Perso je suis en dépitude attitude. On est tous sortis plus ou moins atterré du sujet et de nos plans ... sans parler des cartes et croquis !! Je m'attendais à tout comme sujet mais pas à un truc comme ... lier aménagement DES territoires à l'agriculture jamais vu. Maintenant, on n'a plus qu'à attendre le mois de mai.

Reposez vous tous bien, et ne perdons pas espoirs !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Foulquart



Masculin
Age : 35
Date d'inscription :
09/10/2007
Nombre de messages : 911
Localisation : Epernay
Spécialité Capésienne : Euh... prof...
Loisirs : Chant, danse, théâtre


MessageSujet: Re: Aménagements des territoires et mutations récentes de l'agriculture française   Mer 10 Mar 2010 - 20:52

En fait, c'est tout con ! Si l'on transforme le sujet en "aménagement du territoire et mutations récentes de l'agriculture française", comme ç'aurait été le cas auparavant dans l'esprit de la dernière question, personne ne serait surpris. Donc, les pluriels, ils sont là pour décorer. L'expression invite, je pense, à penser l'aménagement dans toute sa diversité d'acteurs et d'échelles (en opposition avec l'aménagement étatique passé).

DONC (car il faut que ça serve à quelque chose, tout ce verbiage !), comment les aménagements des territoires ont-ils mutés, à la suite des mutations récentes de l'agriculture française ?

L'idée serait alors de voir que l'aménagement uniforme et étatiste des 1970' a été remplacée par une diversité en conformité avec les problématiques actuelles (développement durable, bio, OGM, AMAP et toujours mécanisation et concentration). Les aménagements ont-ils vraiment changé ? Non ? Ca vous paraît tenable ?

N'y aurait-il pas dans ce sujet un mix de Nourrir et de la France ?


Dernière édition par Foulquart le Mer 10 Mar 2010 - 20:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
banane2000



Féminin
Age : 29
Date d'inscription :
07/09/2009
Nombre de messages : 128
Localisation : Grenoble
Spécialité Capésienne : Histoire
Loisirs :


MessageSujet: Re: Aménagements des territoires et mutations récentes de l'agriculture française   Mer 10 Mar 2010 - 20:53

[/quote] Qu'est ce que qu'ils entendent par récente ? 20 ans, 30 ans 60 ans ?
[/quote]

Surtout avec un document sur les remembrements...

Moi sur le coup j'ai trouvé ce sujet intéressant, et puis après, plus j'avançais... Plus... comment dire... les difficultés dont vous parlez sont apparues pour moi aussi! Et puis j'ai manqué de temps donc j'ai pas pu mettre tout ce que je voulais sur la carte, grrr. Et seulement deux phrases "histoire de" en conclusion.

J'ai du mal à critiquer vos plans car je n'ai pas trop idée de ce qui était attendu... En tout cas vous avez l'air de défendre un truc cohérent, c'est déjà ça!

De mon côté:

I) Accompagner les mutations de l'agriculture française


A) les territoires fortement marqués par une agriculture productiviste:
héritage des anciens aménagements, productivité (100 quintaux par hectare pour certaines zones du bassin parisien), france= première puissance agricole en Europe (premier producteur, exportateur et bénéficiaire de la PAC), paysages modifiés et territoires structurés par les remembrements (surtout dans la moitié Nord Ouest)

B) Dépeuplement des espaces ruraux, plus marqué dans certains territoires que dans d'autres, et déprise agricole dans les espaces les moins productifs (ex du Massif central, spécialisé "par défaut" dans l'élevage extensif): tentatives pour lutter contre ce phénomène (ZRR, aides à l'installation des jeunes agriculteurs) vs ceux qui proposent d'oser le désert

C) S'adapter aux évolutions de la demande: santé - traçabilité, question des OGM, produits locaux... Et aussi demande non alimentaire avec les agrocarburants soutenus à différents niveaux (UE, CT)

II) Inscrire ces actions dans une stratégie de développement rural


A) Soutien aux filières: baisse du soutien aux grandes production (lait, céréales) et renforcement deuxième pilier au niveau européen.Ex de la prime à l'herbe. En France, cette évolution fait écho à des action menées depuis longtemps : AOC, notion de terroir, donc constitution de systèmes agricoles localisés qui font le lien agriculture/territoire.

B) Approche intégrée des problèmes agricoles et environnementaux: petit historique léger, prise de conscience des csq de l'agriculture productiviste (pollution en Bretagne) encouragements des conversions au bio...

C) Repenser le lien agriculture/territoires ruraux: pression foncière liée à l'étalement périurbain, articulation avec les activités touristiques... Essayer de mettre en cohérence tout ça: contrats de pays et pôles d'excellence ruraux.

III) Résultats: recompositions du lien agriculture/territoire à toutes les échelles

A) Echelle nationale: gérer la dualité
- d'une part bassins productifs avec pb environnementaux. Souci de compétitivité mais aussi de reconversion vers des pratiques plus respectueuses de l'environnement (Ex: Bretagne, Beauce)
- zones fragiles: diagonale du vide, Alpes du Sud, Corse. Trouver des leviers pour amorcer un développement durable.

B) Echelle régionale: gérer le lien entre agriculture et autres activités des territoires ruraux, avec parfois concurrences, logiques de reconversion, nouvelles inégalités (super croquis de Languedoc Roussillon: aménagements touristiques littoraux pour n plus dépendre des exportations viticoles qui génèrent finalement de nouvelles inégalités entre arrière pays viticole en reconversion, littoral dynamique et arriere pays montagnard avec tourisme diffus)

C) Echelle locale
: configurations originales formalisées dans les poles d'excellence rurale, création de circuits courts de commercialisation (marchés locaux, AMAP) autour des aires urbaines pour répondre à la demande des consommateurs urbains

J'étais plutôt fière de mon plan mais j'ai du speeder à la fin, et j'ai été un peu enthousiaste sur le développement rural, je voulais prendre un peu de recul critique en conclu mais pas eu le temps... En tout cas ça fait plaisir d'avoir fini!!!

EDIT: j'ai modifié un peu mon plan car je l'avais posté un peu à l'arrache la première fois, maintenant il y a un peu plus les exemples et tout ça


Dernière édition par banane2000 le Jeu 11 Mar 2010 - 19:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Setsuko




Age :
Date d'inscription :
08/02/2009
Nombre de messages : 171
Localisation :
Spécialité Capésienne :
Loisirs :


MessageSujet: Re: Aménagements des territoires et mutations récentes de l'agriculture française   Mer 10 Mar 2010 - 20:57

Foulquart a écrit:
En fait, si l'on transforme le sujet en "aménagement du territoire et mutations récentes de l'agriculture française", comme ç'aurait été le cas auparavant dans l'esprit de la dernière question, personne ne serait surpris. Donc, les pluriels, ils sont là pour décorer. L'expression invite, je pense, à penser l'aménagement dans toute sa diversité d'acteurs et d'échelles (en opposition avec l'aménagement étatique passé).

DONC (car il faut que ça serve à quelque chose, tout ce verbiage !), comment les aménagements des territoires ont-ils mutés, à la suite des mutations récentes de l'agriculture française ?

L'idée serait alors de voir que l'aménagement uniforme et étatiste des 1970' a été remplacée par une diversité en conformité avec les problématiques actuelles (développement durable, bio, OGM, AMAP et toujours mécanisation et concentration). Les aménagements ont-ils vraiment changé ? Non ? Ca vous paraît tenable ?

N'y aurait-il pas dans ce sujet un mix de Nourrir et de la France ?

Tout à fait d'accord avec toi.

Quand j'y repense...avec toutes ces foutues réformes de concours, ils pourraient pas augmenter la durée des écrits d'une petite heure? Ne serait-ce que pour la géo compte tenu de la carte et des croquis...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierre33




Age :
Date d'inscription :
26/02/2008
Nombre de messages : 117
Localisation :
Spécialité Capésienne :
Loisirs :


MessageSujet: Re: Aménagements des territoires et mutations récentes de l'agriculture française   Mer 10 Mar 2010 - 21:03

Voilà ce que j'ai fais.....mais bon....

I/ Des besoins nouveaux qui imposent des aménagements des territoires agricoles et des mutations de l'agriculture
1/ Une agriculture qui s'est modernisée et mondialisée
2/ Un besoin de qualité de la part des consommateurs
3/ Vers une nouvelle agriculture ? (biocarburants)

II/ Des acteurs différents mais la même volonté d'aménager les territoires agricoles pour faire face aux mutations
1/ L'Europe (Pac, aides, IDE....)
2/ Etat/région (modernisation, infrastructures...)
3/ Les acteurs locaux (rôle agriculteurs, associations...)

III/ Les conséquences spatiales de ses aménagements et mutations : entre dynamisme et problèmes de l'agriculture française
1/ Au plan nationale (agriculture bien placée et qui rapporte mais infrastructures insuffisantes)
2/ Au plan régionale : étude de cas du modèle agricole breton (réussite mais nombreux problèmes)
3/ Au plan locale (local valorisé mais problème de la périurbanisation)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mathilde20188




Age :
Date d'inscription :
10/03/2010
Nombre de messages : 1
Localisation :
Spécialité Capésienne :
Loisirs :


MessageSujet: Re: Aménagements des territoires et mutations récentes de l'agriculture française   Mer 10 Mar 2010 - 21:08

Si je peux me permettre, je ne suis pas du tout en histoire mais ce sujet correspond au sujet de mon mémoire de M1 en développement durable.
En effet, le développement durable comprend 3 sphères : sociale , environnementale et économique qui ont différents enjeux. Cependant, le concept d'aménagement du territoire est une réponse au développement durable car pour faire vite lui aussi adopte ces 3 sphères et parle de l'agriculture.
Et lorsque le sujet parle des mutations récentes de l'agriculture je pense que l'on peut se tourner vers l'agriculture multifonctionnelle (réponse aux effets néfastes de l'agriculture intensive à partir des années 60) et qui elle même aborde les 3 sphères.
L'enjeu du sujet n'était donc pas de dire que l'aménagement du territoire est lié de part sa définition à l'agriculture et est une "prérogative" un "tremplin" pour l'avenir des agriculteurs?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Historien
Administrateur
Administrateur


Masculin
Age :
Date d'inscription :
21/09/2007
Nombre de messages : 5723
Localisation : Toulouse
Spécialité Capésienne : Histoire
Loisirs :


MessageSujet: Re: Aménagements des territoires et mutations récentes de l'agriculture française   Mer 10 Mar 2010 - 21:13

Pierre33 a écrit:
Voilà ce que j'ai fais.....mais bon....

I/ Des besoins nouveaux qui imposent des aménagements des territoires agricoles et des mutations de l'agriculture
1/ Une agriculture qui s'est modernisée et mondialisée
2/ Un besoin de qualité de la part des consommateurs
3/ Vers une nouvelle agriculture ? (biocarburants)

J'ai aussi fait ça globalement, étalé sur ma 1e et 2e partie (1e partie : Modernisation de l'agriculture, ses effets sur le plan économique, démographique, territorial [pas trop quand même... Sad ]; 2e partie : Mondialisation, productivisme, quantité, effets pervers ; Le retour de la qualité, du sain, du naturel, et les nouveaux débouchés, toujours mondialisés.

Par contre pour ma 3e partie c'est plus caca. Ton plan à toi tient la route.
_________________
MA MESSAGERIE PRIVEE EST CLOSE SUR CE FORUM.
Pour me contacter, passez par le nouveau forum : http://capes-hist-geo.fr
.
Merci de votre compréhension.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierre33




Age :
Date d'inscription :
26/02/2008
Nombre de messages : 117
Localisation :
Spécialité Capésienne :
Loisirs :


MessageSujet: Re: Aménagements des territoires et mutations récentes de l'agriculture française   Mer 10 Mar 2010 - 21:30

Oui je sais pas trop si cela tient la route car j'ai vraiment galéré et je reste sceptique sur ce sujet.....par contre dans ma copie ca le fait, peu d'exemples, beaucoup de blabla et je parle même pas de ma carte !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Historien
Administrateur
Administrateur


Masculin
Age :
Date d'inscription :
21/09/2007
Nombre de messages : 5723
Localisation : Toulouse
Spécialité Capésienne : Histoire
Loisirs :


MessageSujet: Re: Aménagements des territoires et mutations récentes de l'agriculture française   Mer 10 Mar 2010 - 21:39

Moi aussi, peu d'exemples... Bon, j'ai quand même réussi à placer l'exemple récent de la pomme de terre Amflora, lorsque j'ai évoqué les OGM, en évoquant les limites du productivisme et de la mondialisation à l'échelle communautaire.
Mais ça fait pas tout...
_________________
MA MESSAGERIE PRIVEE EST CLOSE SUR CE FORUM.
Pour me contacter, passez par le nouveau forum : http://capes-hist-geo.fr
.
Merci de votre compréhension.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Setsuko




Age :
Date d'inscription :
08/02/2009
Nombre de messages : 171
Localisation :
Spécialité Capésienne :
Loisirs :


MessageSujet: Re: Aménagements des territoires et mutations récentes de l'agriculture française   Mer 10 Mar 2010 - 22:10

En fait, on a globalement parlé des mêmes thèmes ce qui laisse à penser que la problématisation du sujet, les exemples et la carte (voir les croquis pour certains, t'as bien géré Banane!) feront toute la différence.
Je sais pas trop si c'était le cas l'année dernière, car c'est ma première tentative, mais les "anciens" semblent d'accord pour dire que c'était un sujet traitre.

Le point positif: pour ceux qui passeront le capes en novembre, pas de tentation de faire d'impasse et pas de pronostics non plus ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valentin




Age :
Date d'inscription :
30/09/2009
Nombre de messages : 14
Localisation :
Spécialité Capésienne :
Loisirs :


MessageSujet: Re: Aménagements des territoires et mutations récentes de l'agriculture française   Mer 10 Mar 2010 - 22:53

Foulquart a écrit:
En fait, c'est tout con ! Si l'on transforme le sujet en "aménagement du territoire et mutations récentes de l'agriculture française", comme ç'aurait été le cas auparavant dans l'esprit de la dernière question, personne ne serait surpris. Donc, les pluriels, ils sont là pour décorer. L'expression invite, je pense, à penser l'aménagement dans toute sa diversité d'acteurs et d'échelles (en opposition avec l'aménagement étatique passé).

DONC (car il faut que ça serve à quelque chose, tout ce verbiage !), comment les aménagements des territoires ont-ils mutés, à la suite des mutations récentes de l'agriculture française ?

L'idée serait alors de voir que l'aménagement uniforme et étatiste des 1970' a été remplacée par une diversité en conformité avec les problématiques actuelles (développement durable, bio, OGM, AMAP et toujours mécanisation et concentration). Les aménagements ont-ils vraiment changé ? Non ? Ca vous paraît tenable ?

N'y aurait-il pas dans ce sujet un mix de Nourrir et de la France ?

Plutot d'accord avec ton anaylse. Par contre je ne suis pas arrivé à la même conclusion/problématique. Pour moi, il ne fallait pas suggérer que c'étaient les aménagements qui avaient muté suite à l'évolution de l'agriculture, mais bien l'inverse: la mutation des politiques d'aménagements a entraîné une mutation de l'agriculture française.

Comme un bon historien de formation que je suis je ne me suis pas embêté en guise de plan, je l'ai traité de manière quasi chronologique (je sais c'est pas bien) en essayant d'y intégrer des analyses d'échelles.
J'ai plus mon plan sous les yeux (jeté par dépit) mais en gros ça donnait ça:

I] Des politiques d'aménagements qui influencent l'agriculture

En gros,la situation après la guerre oblige l'Etat et par la suite la CEE (avec la PAC) à investir massivement dans les années 50/60/70 dans l'agriculture, ce qui a pour effet de la moderniser et de créer des régions de production ultra spécialisées (Bretagne, vallée du Rhône)

II] La fin des politiques aménagistes héritées de la guerre

La suppression du commissariat général au plan de la DATAR sous sa forme historique, la mort programmée de la PAC, les politiques de décentralisation, touchent l'agriculture en ce qu'elles l'obligent à se diversifier et à ne plus dépendre des aides de la PAC ou de grands aménagements impulsés par l'Etat (mise en valeur agricole de certaines terres, aménagements hydrauliques). A la faveur de cette mutation, de nouveaux acteurs apparaissent, les collectivités locales qui sont des aménageurs "locaux"

III] La nécessité d'une diversification des activités agricoles

En développant les exemples d'industrialisation de la production (Lacq, biocarburants...) et la recherche de nouvelles activités comme l'agro tourisme, les produits bio, les labels de qualité.

Voilà, je ne sais pas si ça tient la route mais c'est pas grave, c'est ce qu'ils auront.

Et pour répondre à je ne sais plus qui, je dirai même que c'est un sujet qui croise presque les trois thèmes au programme.

Allez courage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fli



Féminin
Age : 31
Date d'inscription :
13/05/2008
Nombre de messages : 84
Localisation : Artois
Spécialité Capésienne : Histoire
Loisirs :


MessageSujet: Re: Aménagements des territoires et mutations récentes de l'agriculture française   Mer 10 Mar 2010 - 23:25

Ré a écrit:
bien ta problématique sur le ménagement j'y ai pensé et puis ... soupirs j'ai mis le paquet sur la carte

De quelle problématique parles-tu (les messages se succèdent rapidement, du coup je n'ai pas bien compris à qui tu parlais Wink ) ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Foulquart



Masculin
Age : 35
Date d'inscription :
09/10/2007
Nombre de messages : 911
Localisation : Epernay
Spécialité Capésienne : Euh... prof...
Loisirs : Chant, danse, théâtre


MessageSujet: Re: Aménagements des territoires et mutations récentes de l'agriculture française   Mer 10 Mar 2010 - 23:39

Valentin a écrit:
Foulquart a écrit:
En fait, c'est tout con ! Si l'on transforme le sujet en "aménagement du territoire et mutations récentes de l'agriculture française", comme ç'aurait été le cas auparavant dans l'esprit de la dernière question, personne ne serait surpris. Donc, les pluriels, ils sont là pour décorer. L'expression invite, je pense, à penser l'aménagement dans toute sa diversité d'acteurs et d'échelles (en opposition avec l'aménagement étatique passé).

DONC (car il faut que ça serve à quelque chose, tout ce verbiage !), comment les aménagements des territoires ont-ils mutés, à la suite des mutations récentes de l'agriculture française ?

L'idée serait alors de voir que l'aménagement uniforme et étatiste des 1970' a été remplacée par une diversité en conformité avec les problématiques actuelles (développement durable, bio, OGM, AMAP et toujours mécanisation et concentration). Les aménagements ont-ils vraiment changé ? Non ? Ca vous paraît tenable ?

N'y aurait-il pas dans ce sujet un mix de Nourrir et de la France ?

Plutot d'accord avec ton anaylse. Par contre je ne suis pas arrivé à la même conclusion/problématique. Pour moi, il ne fallait pas suggérer que c'étaient les aménagements qui avaient muté suite à l'évolution de l'agriculture, mais bien l'inverse: la mutation des politiques d'aménagements a entraîné une mutation de l'agriculture française.

Ah ça, c'est l'éternelle question ; les acteurs aménagistes ont-ils suivi ou impulsé les évolutions économiques ? Je maintiens, mais j'ai sans doute tort, que ce sont les choix économiques qui ont entraîné l'adaptation des politiques territoriales récentes (soit depuis les années 1990') alors qu'avant, c'est bel et bien l'aménagement qui avait modifié l'agriculture : tout dépend du sens donné à "récentes"... Donc on est d'accord ! Wink



Valentin a écrit:
Et pour répondre à je ne sais plus qui, je dirai même que c'est un sujet qui croise presque les trois thèmes au programme.

Ben... c'était moi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Masculin
Age : 28
Date d'inscription :
05/05/2009
Nombre de messages : 307
Localisation : Rennes
Spécialité Capésienne :
Loisirs :


MessageSujet: Re: Aménagements des territoires et mutations récentes de l'agriculture française   Jeu 11 Mar 2010 - 0:18

Fli a écrit:
Ré a écrit:
bien ta problématique sur le ménagement j'y ai pensé et puis ... soupirs j'ai mis le paquet sur la carte

De quelle problématique parles-tu (les messages se succèdent rapidement, du coup je n'ai pas bien compris à qui tu parlais Wink ) ?

Elles se valent toutes ! mais celle de Setsuko me parle vraiment vu que j'avais pensé à faire le jeu de mot également... mais j'ai pas donné suite à mon idée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meremptah



Masculin
Age : 31
Date d'inscription :
21/06/2007
Nombre de messages : 432
Localisation : L'Isle Jourdain (32) - Toulouse (31)
Spécialité Capésienne : Un peu de tout et beaucoup de rien
Loisirs : Batterie, Us Séries, Net, Potes


MessageSujet: Re: Aménagements des territoires et mutations récentes de l'agriculture française   Jeu 11 Mar 2010 - 0:29

Heureusement que j'ai eu un peu de chance avec le sujet de médiévale d'hier... Aujourd'hui, j'ai été moins inspiré. Apparemment, ce fut le cas de tout le monde... La correction ne pourra qu'en prendre compte ^^

Voici mon plan :

Problématique : comment les actions menées sur les territoires peuvent-elles agir en tant que réponses apportées aux récentes mutations de l'agriculture française ?

Plan multiscalaire (car comme le précise Marconnis dans H&G : pas de connaissance exhaustive possible, mieux vaut privilégier des exemples précis et parlants).


I/ Aménagement et recompositions agricoles à l'échelle nationale

*Place de l'agriculture en France, "exception française" (secteur plus important que dans d'autres pays riches).
*Mondialisation : l'Etat met en place des outils pour assurer la compétitivité agricole face aux vins chiliens, etc. (AOC,...)
*Spécialisation de terroirs en monocultures qui forme une nouvelle géo. agricole : action de l'Etat (exemple breton : élevage hors-sol), de l'Europe (FEDER...).
*Inversement, l'agriculture s'adapte aux politiques d'aménagement (espaces de déprises correspondent aux espaces mals desservis... agricultures intégrées dans couloirs de transports...).
*Prise de conscience des problèmes environnementaux (État favorise le bio, etc.)


II/ A l'échelle de la région : Midi-pyrénées

* Importance du secteur agricole en périphérie (Gers...), avec déprise : sans aménagement, déclin irrémédiable (structure de petites propriétés, pas de mono-culture rayonnante...)
* Action multiples car ces mutations menacent les tissus économiques, majoritairement ruraux : maintien des services publics, defiscalisations, TER... Avec différentes échelles d'action (région, intercommunalités...)
* Un aménagement ayant favorisé la macrocéphalie toulousaine a renforcé la déprise agricole (et rurale). Ainsi agir sur le tissu éco. agricole, c'est aussi juguler l'expansion galopante de la capitale de région.
* Problème de la pression immobilière sur les territoires agricoles périurbains.

Et schéma de tout ça (moyen, à vrai dire)



III/ A l'échelle locale : deux exemples d'une agriculture qui, en mutation, (ré)aménage ses territoires

Plateau du Larzac
* Agriculture traditionnelle qui, dans le contexte de mondialisation, fait le choix de mettre en avant son savoir-faire, la qualité de son terroir. Exemple de la production de Roquefort. Espace vu comme un "pôle" de lutte contre les OGM...Etc.
* Aménagement difficile (moyenne montagne, massif calcaire). Donc mutations agricoles y transforment peu le territoire (mais tourisme vert, etc).

Picardie
* Insertion dans mondialisation facilitée par les aménagements (réseaux, façade maritime proche...).
* Paysage transformé par nouvelles pratiques agricoles : remembrements...
* Face à la surproduction : diversification du tissu économique (bioéthanol...)
* Question environnementale : essor de parcelles d'un type nouveau, mixtes (mêlant sylviculture et céréaliculture)


CONCLUSION : ambivalence des rapports aménagements/mutations de l'agriculture. Les deux interagissent entre eux, l'un influant l'autre, et vice versa. Il faut avoir l'image d'une géo. agricole française non-figée.



Voilà, voilà...bon, bon, bon...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deuxyeuxetuneplume.over-blog.com/
Historien
Administrateur
Administrateur


Masculin
Age :
Date d'inscription :
21/09/2007
Nombre de messages : 5723
Localisation : Toulouse
Spécialité Capésienne : Histoire
Loisirs :


MessageSujet: Re: Aménagements des territoires et mutations récentes de l'agriculture française   Jeu 11 Mar 2010 - 0:51

Ré a écrit:
Fli a écrit:
Ré a écrit:
bien ta problématique sur le ménagement j'y ai pensé et puis ... soupirs j'ai mis le paquet sur la carte

De quelle problématique parles-tu (les messages se succèdent rapidement, du coup je n'ai pas bien compris à qui tu parlais Wink ) ?

Elles se valent toutes ! mais celle de Setsuko me parle vraiment vu que j'avais pensé à faire le jeu de mot également... mais j'ai pas donné suite à mon idée

Concernant justement ce jeu de mot "(a)ménager", il me semble avoir vu un topic sur le forum (dans la section "Travail de plans/sujets - France".


@Meremptah, j'aime bien ton plan, justement pour l'utilisation des différentes échelles et leurs emboîtements.
_________________
MA MESSAGERIE PRIVEE EST CLOSE SUR CE FORUM.
Pour me contacter, passez par le nouveau forum : http://capes-hist-geo.fr
.
Merci de votre compréhension.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MARCEL




Age :
Date d'inscription :
07/09/2009
Nombre de messages : 6
Localisation :
Spécialité Capésienne :
Loisirs :


MessageSujet: Re: Aménagements des territoires et mutations récentes de l'agriculture française   Jeu 11 Mar 2010 - 10:28

salut ,
Pas évident c'est sûr.
J'me suis un peu perdu sur les mutations en utilisant ce que je connaissais du J.Renard. J'ai à peu près bien différencié l'agricole du rural de mais j'ai entendu le terme "récentes" dans le sens des mutations engagées depuis le traité de Rome: à mon avis c'est un peu en dehors, mais à part ça j'avais peu de cartouches. J'ai fait un plan un peu puérile, dans le genre :
I* Les 1ères mutations et les aménagements pour rendre l'agriculture productive.
II* Les dégâts d'une telle politique (sur les agriculteurs, sur l'espace agricole..)
III* Les solutions par de nouvelles mesures d'aménagement.
J'aurais aimé faire un plan comme celui de Banane 2000 ou de Meremptah (félicitations à tous les deux).
Sur ce les amis gardez la forme: Seront ils indulgents?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julien29




Age :
Date d'inscription :
11/07/2009
Nombre de messages : 1
Localisation :
Spécialité Capésienne :
Loisirs :


MessageSujet: Re: Aménagements des territoires et mutations récentes de l'agriculture française   Jeu 11 Mar 2010 - 11:13

Pour moi, "récentes" revient à s'intéresser aux aménagements qui ont des conséquences majeures encore aujourd'hui, donc l'importance n'est pas réduite par de nouveaux aménagements ou de nouvelles politiques.
Exit donc les grands défrichements, les révolutions agricoles, etc... mais le sujet incluait, à mon avis, tous les grandes évolutions depuis les années 1950 : mise en place de la PAC, remembrements, productivisme, IAA, modèle breton, Bassin Parisien, Champagne, productions insérées (dans des filières, des groupes, des circuits)...
En incluant les évolutions récentes : bio et agriculture raisonnée, problèmes environnementaux, remise en cause du productivisme, diminution du nombre d'agriculteurs et d'exploitations, concurrences avec d'autres usages des espaces anciennement agricoles (périurbanisation, grandes infrastructures, espaces de loisir...)
bref, de quoi dire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
quichouille



Féminin
Age : 30
Date d'inscription :
15/02/2008
Nombre de messages : 195
Localisation : Lyon
Spécialité Capésienne : Géographie même si je suis historienne
Loisirs :


MessageSujet: Re: Aménagements des territoires et mutations récentes de l'agriculture française   Jeu 11 Mar 2010 - 13:47

Allez je me lance aussi même si je ne suis pas du tout satisfaite! Vous pourrez en juger par vous même!

Pb : En quoi les politiques aménagistes sont elles corrélés aux transformations du paysage agricole français alors que l'agriculture est un secteur qui représente moins de 4% des actifs ?

I. L'aménagement des territoires, au service de l'agriculture française ?
A. La France, un territoire agricole
B. L'évolution de l'agriculture et des politiques aménagistes
1. Une politique étatique tournée vers l'industrie qui oublie l'agriculture
2. L'agriculture soutenue par l'UE
3. Agriculture et aménagement local

II. Les transformations de l'agriculture française face à l'aménagement
A. L'espace agricole, un espace grignoté
B. L'agriculture française pour nourrir les villes
1. Centralisation avec la grande distribution
2. Marché de Rungis
C. Une agriculture de qualité sur des territoires spécifiques
1. Les appelations
2. L'agriculture biologique

III. Vers un nouvel espace agricole français ?
A. Les biocarburants, une utilisation différente de l'espace
B. Le tourisme rural, moteur de développement ?

boulet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
foxafirenze




Age :
Date d'inscription :
29/07/2008
Nombre de messages : 2
Localisation :
Spécialité Capésienne :
Loisirs :


MessageSujet: Re: Aménagements des territoires et mutations récentes de l'agriculture française   Jeu 11 Mar 2010 - 14:50

J'en suis ressorti dégoûté! Je n'ai pas fait un devoir de géo et je n'ai pas parlé d'aménagement. En gros, j'ai fait un devoir de politique économique. Bosser des mois comme un dingue pour finalement sécher sur ce genre de sujet, ça fait mal. Rendez-vous en novembre!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meremptah



Masculin
Age : 31
Date d'inscription :
21/06/2007
Nombre de messages : 432
Localisation : L'Isle Jourdain (32) - Toulouse (31)
Spécialité Capésienne : Un peu de tout et beaucoup de rien
Loisirs : Batterie, Us Séries, Net, Potes


MessageSujet: Re: Aménagements des territoires et mutations récentes de l'agriculture française   Jeu 11 Mar 2010 - 15:10

Foxafirenze : ne soit pas découragé ! A priori ce sujet n'a pas emballé grand monde... Regarde les plans postés, dont le mien, ils sont tous "ordinaires"... Si tu as bien gratté, ressorti quelques exemples et surtout fait de la géographie, dis toi que tu pourras obtenir assez de point pour qu'avec la note de médié, tu vois Chalons !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deuxyeuxetuneplume.over-blog.com/
Pierre33




Age :
Date d'inscription :
26/02/2008
Nombre de messages : 117
Localisation :
Spécialité Capésienne :
Loisirs :


MessageSujet: Re: Aménagements des territoires et mutations récentes de l'agriculture française   Jeu 11 Mar 2010 - 15:15

Je pense comme Meremptah....vu le sujet, j'en connais pas beaucoup qui doivent être ressorti de là très content....et pourtant 1/3 de nos copies aura plus de 7. De plus, il fallait aller chercher quelques points si en histoire ca s'est bien passé....Un 10 en histoire et un 3 ou 4 en géo, et c'est Chalons !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé













MessageSujet: Re: Aménagements des territoires et mutations récentes de l'agriculture française   Aujourd'hui à 18:25

Revenir en haut Aller en bas
Aménagements des territoires et mutations récentes de l'agriculture française Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3 Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CAPES histoire géographie 2009-2010 :: 

Se préparer efficacement... (concours externes)

 :: 

Travail de Plans / Sujets

 :: 

Discussion des sujets du CAPES 2010

-
Google

|
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit | Sciences et Savoirs | Concours