AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 comment vous est venue la vocation de prof? Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2

pourquoi je veux devenir prof?
parce qu'il y a plein de vacances et une certaine sécurité de l'emploi
16%
 16% [ 56 ]
parce que j'y vois un moyen d'améliorer l'avenir de la république française
38%
 38% [ 129 ]
parce qu'il y avait de la lumière à l'IUFM, c'est la seule voie que j'ai trouvé pour en finir avec les études d'histoire
8%
 8% [ 28 ]
parce que je viens d'une famille de profs et que je ne me voyais pas faire autre chose
3%
 3% [ 11 ]
c'est quoi un prof?
5%
 5% [ 16 ]
autre
30%
 30% [ 104 ]
Total des votes : 344
 

Auteur Message
félicie




Age :
Date d'inscription :
16/07/2007
Nombre de messages : 485
Localisation :
Spécialité Capésienne :
Loisirs :


MessageSujet: Re: comment vous est venue la vocation de prof?   Dim 11 Nov 2007 - 10:40

A André : semi-rétractation :

Ne va pas croire, André, que je dis que tu n'es pas un grand homme ... Cepdendant :

- C'est vrai que ton étymologie perso m'a fait grande impression (je m'en suis expliquée avec lyrisme).

- Mais je continue à n'être pas séduite (mais mais du tout ...) par ton précédent propos sur les rapports entre enseignement et théâtre : c'est à cause des connotations : les planches, le cabotinage, l'impeccable distribution des rôles ... et des fonctions ...
Cependant :
1) Un peu de modestie, Félice : les gens dont tu as cru (à l'écran ou dans une salle) que c'est à toi qu'ils s'adressaient et qui t'ont bouleversée : Devos, Desproges, Colluche (en dépit de tes qqes réticences de personne de bon goût - p ê même un peu bégeule ...), Serge Utgé-Royo, l'immense Alain Deprest, Juliette, Francesca Solleville (c'est vrai, elle date, mais on t'a bp parlé de sa grande époque - et puis elle est de Périgueux - et puis elle a donné l'an dernier un concert à St Astier 24 110 - et vu son âge, c'était bouleversant ...) - tous ces gens, ma pauvre, ils font partie du show-biz : t'avais payé pour les voir - pour leur balbutier qqes mots de remerciement en faisant la queue après le spectacle - et eux, c'est pour gagner leur croûte qu'ils étaient venus faire les Mickey ...

2) Et puis, c'est vrai, il y a les codes sociaux : ceux des AÏt Serchouchène dont tu te réclames mais qui se soucient de toi autant que d'une guine (ou d'une carline ...) ne sont pas ceux d'ici. Ceux de Périgueux ne sont pas ceux de la Kapitale - ni ceux de Combéranche-Epeluche (24 600) ceux de Couze-et-St Front - pas plus que ceux de Coux-etBigaroque (24 220) ceux de Puy de Fourche (24 ???).

Mais, au fait, t'es d'où, toi, André, sans ... indiscrétion ?

A Tsub :
OK pour ce que tu dis (toi aussi, tu es un grand homme, même si maintenant, je le vois avec chagrin, tu me snobes ...).
J'ajouterais simplement une citation de Célestin Freinet à qui je doit bp :"Ne pas essayer de faire boire un âne qui n'a pas soif" - ce qui me paraît très respectueux, mais je l'ai déjà dit ici, à la fois de l'élève (de l' "apprenant" ? de l'"enfant" ?) et de l'âne (même si je préfère quant à moi les chats, y compris la plus proche qui a bien voulu me prêter ici son nom, ce dont je la remercie ...)

A Clio :
- Tout à fait (mais alors là,tout à fait ...) d'accord sur l'utilité pédagogique du 2° degré et sur le rôle social de l'enseignant (mais prq restreindre à notre discipline ?).
-par contre,pour la sûreté de l'emploi, alors là, mes amis, par les temps qui courent et par les temps qui s'annoncent : de profundis ...

Logorrheic Felicic
Digenis Felicias.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André Sanphrapé




Age :
Date d'inscription :
26/05/2007
Nombre de messages : 40
Localisation :
Spécialité Capésienne :
Loisirs :


MessageSujet: Re: comment vous est venue la vocation de prof?   Dim 11 Nov 2007 - 21:29

félicie a écrit:
Ceux de Périgueux ne sont pas ceux de la Kapitale - ni ceux de Combéranche-Epeluche (24 600) ceux de Couze-et-St Front - pas plus que ceux de Coux-etBigaroque (24 220) ceux de Puy de Fourche (24 ???). Mais au fait, t'es d'où, toi, André, sans ... indiscrétion ?
Pas de chez Darcos...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gazouelle



Féminin
Age : 32
Date d'inscription :
26/09/2007
Nombre de messages : 1135
Localisation : 95
Spécialité Capésienne : géographie
Loisirs :


MessageSujet: Re: comment vous est venue la vocation de prof?   Lun 12 Nov 2007 - 23:52

Citation :
Combéranche-Epeluche (24 600) ceux de Couze-et-St Front - pas plus que ceux de Coux-etBigaroque (24 220) ceux de Puy de Fourche (24 ???)

lol tu joue aux noms les plus bizarres?

vers chez moi il y a Saint-Jean de Cucules! j'adore ce village depuis toute petite! (très puéril mais ça reste en grandissant)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
félicie




Age :
Date d'inscription :
16/07/2007
Nombre de messages : 485
Localisation :
Spécialité Capésienne :
Loisirs :


MessageSujet: Re: comment vous est venue la vocation de prof?   Mar 13 Nov 2007 - 0:16

Non, mais Gazouelle, je vois bien que tu me cherches noises : qu'est-ce qu'ils ont de drôle les noms d'ici - espèce d'iconoclaste ?

C'est pas poli de dire ça sur le forum mais je t'envoie un MP ... (peut-être pas ce soir, car je suis à la bourre).

Je te le dis avec dignité, Gazouelle : ce sont les noms d'ici et ceux d'Aït Debab-Aït Taleb (chez les Aït Serchouchène), qui ont fait que je ne pouvais rien envisager d'autre en mon existence que d'enseigner = la fracture sociale, Gazouelle, je sais ce que c'est moi, na ...
Eh oui, Madame, c'est là qu'elle réside, ma vocation - et que qq'un dise le contraire, s'il l'ose ... Mes témoins rencontreront les siens le 15 mars, avant l'aube, Place Francheville, dans la bonne ville de Périgueux - et il n'en sera plus question ... Twisted Evil cat Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsub37



Masculin
Age : 34
Date d'inscription :
23/09/2007
Nombre de messages : 443
Localisation : Tours
Spécialité Capésienne :
Loisirs : Sport, actualité internationale et Repos


MessageSujet: Re: comment vous est venue la vocation de prof?   Mar 13 Nov 2007 - 0:38

A c'est sur que tôt le matin place Fracheville à part discuter je ne vois pas ce qu'on peut faire, les cinés ne sont même pas ouverts ! Twisted Evil Wink Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
félicie




Age :
Date d'inscription :
16/07/2007
Nombre de messages : 485
Localisation :
Spécialité Capésienne :
Loisirs :


MessageSujet: Re: comment vous est venue la vocation de prof?   Mar 13 Nov 2007 - 0:57

Mon pauvre Tsub, tu comprends rien.

A moins, ami, que tu ne cherches à m'offenser... Auquel cas, ce sont tes témoins qui rencontreront les miens et je dis bien : place Francheville - car je te vois venir, avec tes gros sabots de pas vraiment périgourdin ; 'spèce de "pleutre", de trouillard, de pétochard, veux-je dire : tu feras semblant de t'être trompé d'adresse...
Hein que ça t'fout les glandes ?

Néanmoins, Félicie, inexorable et glacée te répète : "Tu es un homme, Tsub47, moi aussi : tes témoins rencontreront les miens le 15 mars 2008 avant l'aube, Place Francheville, en la bonne ville de Périgueux - et il n'en sera plus question. Et tant pis pour l'Education qui fut Nationale et que Félicie révère". Twisted Evil cat Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Foulquart



Masculin
Age : 35
Date d'inscription :
09/10/2007
Nombre de messages : 911
Localisation : Epernay
Spécialité Capésienne : Euh... prof...
Loisirs : Chant, danse, théâtre


MessageSujet: Re: comment vous est venue la vocation de prof?   Mar 13 Nov 2007 - 10:00

Perso, je disais au l1ycée que je serai prof, mais sans trop savoir de quoi il en retournait. Le choix ne s'est pas fait par atavisme, au contraire, je fais plutôt figure de "réussite de la famille" où je suis un des rares diplômés du supérieur.
En fait, les idéaux ont été là, mais je pense qu'il y a eu une évidence de l'enseignement, du fait même du cursus qui y débouchait, portée par une envie lointaine et floue. Je pense, et ce n'est que mon avis, qu'on ne peut avoir la vocation si l'on a pas des parents ou des frères/soeurs profs ; je pense qu'on ne sait jamais aussi bien ce que c'est que d'être prof qu'une fois qu'on est devant des élèves. Et j'ai pas du tout de regret, pour ce qui me concerne !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jackyann



Masculin
Age : 35
Date d'inscription :
27/09/2007
Nombre de messages : 73
Localisation : Montpellier
Spécialité Capésienne : Capes Interne
Loisirs : Moniteur sportif, Animateur,


MessageSujet: Re: comment vous est venue la vocation de prof?   Sam 17 Nov 2007 - 19:35

Pour ma part la vocation est venue grâce à un prof qui m'a passioné pour l'histoire géo. Dès la 5° j'ai dit ce sera ça et pas autrement... mais bon vu la difficulté de la chose on va essayer de prévoir un plan B juste au cas ou Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marsillargues.yb.free.fr
quistis




Age :
Date d'inscription :
05/09/2007
Nombre de messages : 56
Localisation :
Spécialité Capésienne :
Loisirs :


MessageSujet: Re: comment vous est venue la vocation de prof?   Jeu 21 Fév 2008 - 11:53

Après mon bac, je ne savais pas ce que je voulais faire, je suis donc allée à la fac, parce que ct à côté de cz moi...lol
Au bout de 3 ans, la seule chose dont gt sure, c que je ne voulais SURTOUT pas être prof. Non, non, les sales gamins et les copies, très peu pour moi.
Et puis, dans cette fichue université, en LIII, on a du faire un stage d'observation, en collège et lycée. Et durant cette toute petite semaine, j'ai fait 1 cours, 1 seul. Et là, je peux dire que j'ai eu un coup de foudre. C pas compliqué, gt faite pour ça. J'adorais enseigner.
Après une tentative au concours ratée en 2005 (IUFM de merde, ambiance de merde et zéro organisation = foirage total)...J'ai fait des suppléances. ça a commencé par 2 remplacements de 15 jours, où j'ai fait la connaissance de classes de cancres (mais horriblement attachants), de "sur"effectifs (34 élèves de 5e dans une classe dont un hyperactif...et vous avec l'étiquette "remplacante"... un vrai massacre.lol) Et puis, faut croire que g bien fait mon boulot : on m'a gardé pour 6 mois où j'ai enseigné à des classes de section internationale en lycée, j'ai stressée comme une malade pour mes terminale (plus qu'eux d'ailleurs...)
L'année suivante, gt délégué rectorale (sur un poste à l'année): prof principale d'une classe de seconde de 36 élèves (avec des ados pas forcément super bien dans leur peau... "Madaaaaammmmeeee, mes parents c trop des coooonnnnnnsss!!!") et j'avais 1 classe de 6e et toujours les classes de 6e,5e,4e,2e de section internationale.
Pas de bol, à la fin de l'année, une personne titulaire du capes s'est présentée pour mon poste, et l'a obtenu, puisqu'elle était prioritaire, normal. Donc, déménagement moi et ma fille de 6 mois sous le bras et... retentative du capes (comment ça 600 postes??? Y'en avait 1024 en 2005!!!!).
Bref, la seule chose que g à dire sur "prof", c que c le plus merveilleux des métiers du monde. Lorsque vous arrivez à capter l'attention de vos loulous, par une anecdote, une info et qu'ils ne vous écoutent pas juste parce qu'ils n'ont pas le choix, lorsqu'ils viennent se confier, raconter leurs petits (ou leurs gros...) soucis, lorsqu'ils évoluent, lorsqu'ils se découragent, lorsqu'ils vous feront mourir de rire, lorsque vous ferez des bourdes monstrueuses, lorsque vous les féliciterez, lorsque vous hurlerez en gesticulant parce qu'ils n'auront rien glandé ou auront été insupportables.
Sérieux, c le job qui déchire le plus sur cette terre. Et si vous avez foi en eux, vous lever tous les matins pour aller en cours sera la plus chouette des corvées. Vous n'imaginez pas à quel point, ils peuvent vous rendre au quintuple ce que vous leur donnez. Ca fait petite maison dans la prairie mon truc, mais je vous jure, même si parfois c dur, ça vaut le coup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meremptah



Masculin
Age : 31
Date d'inscription :
21/06/2007
Nombre de messages : 432
Localisation : L'Isle Jourdain (32) - Toulouse (31)
Spécialité Capésienne : Un peu de tout et beaucoup de rien
Loisirs : Batterie, Us Séries, Net, Potes


MessageSujet: Re: comment vous est venue la vocation de prof?   Mer 4 Juin 2008 - 20:49

"Autre"... Mes vacations actuelles me confirment dans ma pensée qu'en étant prof, on acquiert le "pouvoir" d'influer, plus ou moins, sur des destins en devenir. Penser qu'un jour, un élève sera remobilisé par notre envie, notre attention, c'est très gratifiant.

Pour ce qui est de la sécurité de l'emploi... Aujourd'hui, oui... Mais dans les années à venir ? Il ne vaut mieux pas faire ce métier pour cela, sinon, d'ici quelques années, les démissions vont pleuvoir... Déjà qu'à partir de 2009 les profs vont enseigner non plus 18h mais 20h, qu'ils veulent virer les profs "non-méritants" (ce qui dans la seule optique de la réussite des élève n'est pas forcement une mauvaise chose...), etc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deuxyeuxetuneplume.over-blog.com/
Akhesa



Féminin
Age :
Date d'inscription :
24/09/2007
Nombre de messages : 12
Localisation :
Spécialité Capésienne :
Loisirs :


MessageSujet: Re: comment vous est venue la vocation de prof?   Mar 24 Juin 2008 - 0:33

moi je veux devenir prof parce que j'aime apprendre mais aussi partager mes connaissances et parler tout simplement d'histoire. Des profs d'histoire m'ont donné le gout de cette matière et j'aimerais faire la meme chose. Ca c'est la partie théorique, car il y a bien sûr la sécurité de l'emploi et le fait d'avoir un boulot et un salaire après des années de galères étudiantes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurelie C



Féminin
Age : 30
Date d'inscription :
27/09/2007
Nombre de messages : 35
Localisation : Ile de France
Spécialité Capésienne :
Loisirs :


MessageSujet: Re: comment vous est venue la vocation de prof?   Mar 24 Juin 2008 - 0:56

J'ai voté autres car devenir prof est très important pour moi, j'aime transmettre aux élèves des connaissances, capter leur attention. En fait, j'ai toujours voulu devenir prof.
Il est vrai que d'être devant une classe n'a rien de très facile, mais si on arrive à bien passer avec les élèves, tout cela devient facile, et c'est génial (pleins de bons moments). Il ne reste plus qu'à décrocher le sésame, l'inévitable CAPES (enfin inévitable pour le moment car le réforme qui est en préparation fait bien peur).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
suvorov



Masculin
Age : 29
Date d'inscription :
04/06/2008
Nombre de messages : 9
Localisation : lille
Spécialité Capésienne : géographie
Loisirs : carthographe compulsif


MessageSujet: Re: comment vous est venue la vocation de prof?   Jeu 26 Juin 2008 - 14:44

Par idéalisme! le désir de faire passer des valeurs de tolérance, de volonté de dialogue plutôt que les conflits ouverts. Et surtout l'envie que l'école soit aussi un lieu d'ouverture sur le monde !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bleu




Age :
Date d'inscription :
04/10/2007
Nombre de messages : 12
Localisation :
Spécialité Capésienne :
Loisirs :


MessageSujet: Re: comment vous est venue la vocation de prof?   Mer 17 Sep 2008 - 12:29

Je suis tout à fait d'accord avec toi, j'aurais voulu choisir parce qu'on peut (à petite échelle) aider les élèves et parce que c'est un super contact, mais c'est pas possip'... Qui a fait ce sondage nom d'un p'ti bonhomme??? L'avenir de la république française, ça fait un peu chauvin, non??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hemeng



Féminin
Age : 36
Date d'inscription :
08/03/2008
Nombre de messages : 66
Localisation : Bretagne
Spécialité Capésienne : Interne
Loisirs :


MessageSujet: Re: comment vous est venue la vocation de prof?   Jeu 4 Déc 2008 - 13:15

Perso, il y a quelques années on m'a dit "Je te vois bien faire prof..." et c'était la dernière chose que je souhaitais faire... Jusqu'au jour où je me suis retrouvée par hasard à enseigner dans le secondaire et depuis je n'imagine pas faire autre chose! C'est sans aucun doute un métier passionant et je n'ai vraiment rien trouvé d'aussi interessant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
porcelain1



Féminin
Age : 31
Date d'inscription :
13/09/2007
Nombre de messages : 411
Localisation : paris
Spécialité Capésienne : histoire
Loisirs :


MessageSujet: Re: comment vous est venue la vocation de prof?   Jeu 4 Déc 2008 - 18:25

la question en ce moment ça serait plutôt : "comment la vocation de prof s'en est allée?"

huhu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sepp2Bdx



Masculin
Age : 37
Date d'inscription :
07/12/2008
Nombre de messages : 15
Localisation :
Spécialité Capésienne :
Loisirs :


MessageSujet: Re: comment vous est venue la vocation de prof?   Mer 10 Déc 2008 - 23:21

Je dirais que c'est à l'âge de 11 ans j'ai eu une vision : finalement prof c pas si mal... puis il y a eu des signes annonciateurs pendant les jobs d'été, les stages professionnels enfin la révélation en passant le concours de l'Iufm; dans le fond rien de bien mystique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
la crevette



Féminin
Age : 29
Date d'inscription :
27/11/2009
Nombre de messages : 12
Localisation : Rouen
Spécialité Capésienne : histoire ancienne: les religions
Loisirs : informatique, lecture, footing, cinéma


MessageSujet: Re: comment vous est venue la vocation de prof?   Ven 27 Nov 2009 - 21:23

Aucune des propositions ne me convient. je Souhaite enseigner depuis que je suis en 6e. pour moi c'est une vocation. transmettre un savoir. toujours apprendre même de l'autre côté du bureau. la quête du savoir. et qui sait peut-être un jour je serais à l'université... enseignant chercheur en histoire ancienne publiant des ouvrages, participant à des colloques autour de ma spécialité: la religion romaine sous le Haut Empire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Historien
Administrateur
Administrateur


Masculin
Age :
Date d'inscription :
21/09/2007
Nombre de messages : 5723
Localisation : Toulouse
Spécialité Capésienne : Histoire
Loisirs :


MessageSujet: Re: comment vous est venue la vocation de prof?   Ven 27 Nov 2009 - 21:26

la crevette a écrit:
ma spécialité: la religion romaine sous le Haut Empire

Ohoh, voila qui te sera très utile pour la question d'ancienne au programme Very Happy
_________________
MA MESSAGERIE PRIVEE EST CLOSE SUR CE FORUM.
Pour me contacter, passez par le nouveau forum : http://capes-hist-geo.fr
.
Merci de votre compréhension.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
la crevette



Féminin
Age : 29
Date d'inscription :
27/11/2009
Nombre de messages : 12
Localisation : Rouen
Spécialité Capésienne : histoire ancienne: les religions
Loisirs : informatique, lecture, footing, cinéma


MessageSujet: Re: comment vous est venue la vocation de prof?   Ven 27 Nov 2009 - 21:35

disons que j'ai fait un mémoire sur le culte de Sérapis en Espagne romaine. donc toute ma recherche me sert pour la partie religion: facteur non négligeable de ce que j'appellerais l'acculturation car la romanisation est un concept à prendre avec des pincettes: il est très fort et surtout même si le sujet n'y invite pas il néglige le facteur "indigène" il faut savoir que les récentes recherches en histoire ancienne (en ayant consulté l'année philologique et épigraphique) se concentre actuellement sur le relationnel entre les indigènes et Rome et non plus l'inverse.

voilà.. j'aimerais contribuer à mon humble niveau aux questions que des étudiants se posent en histoire ancienne car bien souvent pour les étudiants l'histoire contemporaine est un sujet de prédilection.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fred112211




Age :
Date d'inscription :
13/12/2009
Nombre de messages : 1
Localisation :
Spécialité Capésienne :
Loisirs :


MessageSujet: Re: comment vous est venue la vocation de prof?   Dim 13 Déc 2009 - 10:59

Moi je veux devenir enseignant(-chercheur) en bioinfo, donc je ne fais pas de CAPES, je cherche la thèse. Ma soeur, elle, passe le CAPES pour la deuxième fois.
Je veux être enseignant pour parler bcp, car je suis timide. Je veux tout le temps comprendre plein de choses, donc enseigner pour être renseigner.
Ma soeur veut devenir enseignante par une grande passion pour l'histoire géo qu'elle veut transmettre, et par un fort intérêt pour les questions sociales, comme les jeunes en difficultés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
milouy



Féminin
Age : 29
Date d'inscription :
30/12/2009
Nombre de messages : 52
Localisation : Evry
Spécialité Capésienne :
Loisirs : Guitare, basse, jeux...


MessageSujet: Re: comment vous est venue la vocation de prof?   Mer 30 Déc 2009 - 20:34

Je veux devenir prof car j'ai eu un enseignant formidable au collège qui faisait passer son amour pour ses élèves et sa matière (histoire géo et audiovisuel) avant tout !
Il est mon modèle et j'espère devenir aussi pédagogue que lui.
Et ne l'oublions pas, les années passées à l'école ne sont elles pas les + belles de notre vie ?

(j'ai aussi un tempérament de petit chef autoritaire aussi mdr)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
angie



Féminin
Age : 32
Date d'inscription :
08/10/2007
Nombre de messages : 49
Localisation :
Spécialité Capésienne : Histoire moderne
Loisirs :


MessageSujet: Re: comment vous est venue la vocation de prof?   Jeu 31 Déc 2009 - 18:12

Moi j'ai voulu devenir prof grâce à une enseignante que j'ai eu au collège en 6ème. Je tente le concours tout en enseignant à côté, c'est pas évident mais j'ai eu la visite de conseillers pédagogiques qui m'ont dit de ne pas abandonner, que j'aimais enseigner, qu'on le sentait et que les élèves me le rendaient bien. Voilà ce qui me motive à tout faire pour devenir prof malgré mes échecs au capes, j'aime l'histoire-géo, j'aime l'enseignement. Là je suis en congé maternité, il me reste un mois avant d'être maman et j'ai envie que mon p'ti bout soit fier de moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Awesome




Age :
Date d'inscription :
15/01/2010
Nombre de messages : 5
Localisation :
Spécialité Capésienne :
Loisirs :


MessageSujet: Re: comment vous est venue la vocation de prof?   Ven 15 Jan 2010 - 12:46

J'ai toujours été passionné d'histoire mais c'est la passion d'un de mes profs de 4eme qui m'a donné envie d'enseigner.
Ce prof il avait tellement la flamme(ou il l'a perdu depuis lol) que ça m'a donné envie d'enseigner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé













MessageSujet: Re: comment vous est venue la vocation de prof?   Aujourd'hui à 15:23

Revenir en haut Aller en bas
comment vous est venue la vocation de prof? Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2 Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CAPES histoire géographie 2009-2010 :: 

Discussions Générales

 :: 

Discussions quotidiennes

 :: 

Discussions Générales

-
Google

|
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit