AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 pourquoi ne pas se constituer une bibliothèque d'exemples? Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
ministrong33
Responsable Infos Académie
Responsable Infos Académie


Féminin
Age : 32
Date d'inscription :
15/06/2007
Nombre de messages : 243
Localisation : Bordeaux
Spécialité Capésienne : historienne jusqu'au bout, à mon grand désespoir.
Loisirs : entrainement au CRPE


MessageSujet: pourquoi ne pas se constituer une bibliothèque d'exemples?   Ven 30 Nov 2007 - 9:45

study Attention study

Nos profs nous rabattent les oreilles avec ça, "plus que de lire bêtement les manuels, vous devez vous constituer un stock d'exemples"

Alors devant la tache immense que demande ce travail, je sollicite votre partenariat à tous.

Qu'en pensez vous?

Comment procéder si ça vous intéresse?

study Attention study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
félicie




Age :
Date d'inscription :
16/07/2007
Nombre de messages : 485
Localisation :
Spécialité Capésienne :
Loisirs :


MessageSujet: Re: pourquoi ne pas se constituer une bibliothèque d'exemples?   Ven 30 Nov 2007 - 11:22

Ca ne me paraît vraiment pas bête.

Comment procéder ? Ca, j'en sais rien. De plus il va falloir jouer fin - car avec ce type de travail sur ce forum, "y" vont trouver 8017 fois le même exemple dans les copies de CAPES (c'est bien ça, je ne me trompe pas notre chiffre au jour d'aujourd'hui ? merci,Carl ...) - et ledit exemple, ça le banalise malgré tout qque peu ...
Je dis des bêtises, mais peut être, y en a qui ont des idées ? Twisted Evil cat Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ministrong33
Responsable Infos Académie
Responsable Infos Académie


Féminin
Age : 32
Date d'inscription :
15/06/2007
Nombre de messages : 243
Localisation : Bordeaux
Spécialité Capésienne : historienne jusqu'au bout, à mon grand désespoir.
Loisirs : entrainement au CRPE


MessageSujet: Re: pourquoi ne pas se constituer une bibliothèque d'exemples?   Ven 30 Nov 2007 - 12:07

je pensais déjà extraire ceux des cours des différentes facs, qui normalement, ne devraient pas tous être les même (normalement dis-je Suspect)

puis se répartir le travail entre les différents bouquins qui ont déjà été fichés, à la limite, je pense qu'il faudrait éjecter d'office les manuels puisque tout le monde les lis et qu'on va tous se retrouver avec les mêmes...

idéalement j'ose espérer que quelques uns d'entre nous ont déjà repérés des exemples réutilisables...


après ça sert à rien de prendre 10 milliard d'exemples.

j'avoue que c'est un peu compliqué... Embarassed je m'embarque dans un truc de fou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Foulquart



Masculin
Age : 35
Date d'inscription :
09/10/2007
Nombre de messages : 911
Localisation : Epernay
Spécialité Capésienne : Euh... prof...
Loisirs : Chant, danse, théâtre


MessageSujet: Re: pourquoi ne pas se constituer une bibliothèque d'exemples?   Ven 30 Nov 2007 - 12:26

Il faut tous les exemples de bases trouvables dans t)ous les manuels plus 2/3 originaux et développés, qui peuvent servir pour plein d'arguments.

Certes on banalise les exemples en procédant ainsi, mais les 6000 qui seront à l'écrit ne sont pas sur ce forum... D'autre part, la méthode compte énormément, donc uin bon exemple sera mieux vu dans une bonne méthode...

1er du genre : Phainippos pour la Grèce, propriétaire d'un domaine immense (quand j'aurai retrouvé mes souvenirs, je développerai l'exemple, promis ! lol! )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
félicie




Age :
Date d'inscription :
16/07/2007
Nombre de messages : 485
Localisation :
Spécialité Capésienne :
Loisirs :


MessageSujet: Re: pourquoi ne pas se constituer une bibliothèque d'exemples?   Ven 30 Nov 2007 - 12:29

Sérieux : pour savoir quels exemples sélectionner, il faudrait faire sur chq question une liste des thèmes ? Et puis, tu as raison : on ne nous demande pas un catalogue d'exemples. Donc, il faut bien les choisir.

Mais sérieux également : j'ai entendu dire (mais je ne suis pas du tout sûre de l'info) qu'au CAPES, les correcteurs qui sont pour bp des professeurs du secondaire (donc des gens comme vous, comme moi dans qqes années ...) reçoivent de la part de ceux qui ont posé et établi le corrigé du sujet une espèce de grille - avec d'une part les idées "incontournables" - et d'autre part les exemples "incontournables". (ce n'est pas du tt le m^me type de correction pour l'Agrèg). Je sais que ce système se pratique au niveau du bac dans la section SMS où la grille est assortie d'un barème : tel exemple, donc, rapportant tant de points.

Alors comme les professeurs du secondaire, il arrive qu'ils soient courgeux mais non téméraires - on aurait peut-être intérêt aussi à se faire un catalogue, non seulement des exemples qui nous permettront de briller de nos mille(s - n'hésitons pas) feux, mais aussi des exemples "incontournables" que nous risquons d'être sanctionnés de ne pas avoir utilisé. Twisted Evil cat Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ministrong33
Responsable Infos Académie
Responsable Infos Académie


Féminin
Age : 32
Date d'inscription :
15/06/2007
Nombre de messages : 243
Localisation : Bordeaux
Spécialité Capésienne : historienne jusqu'au bout, à mon grand désespoir.
Loisirs : entrainement au CRPE


MessageSujet: Re: pourquoi ne pas se constituer une bibliothèque d'exemples?   Ven 30 Nov 2007 - 13:03

convaincue félicie, je pensais également aux oraux où ça peut faire la différence.

Foulcart, comme d'habitude, très pragmatique.

bon c'est parti alors.


[je me rends compte que j'ai accumulé pas mal de choses mais qu'un bon tri ne sera pas du superflux!!!) Suspect

d'un point de vue pratique, il faudrait peut-être trier tout ça suivant les thèmes... ce serait plus lisible, parce que si mon idée fonctionne, ça va vite être le bazar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Foulquart



Masculin
Age : 35
Date d'inscription :
09/10/2007
Nombre de messages : 911
Localisation : Epernay
Spécialité Capésienne : Euh... prof...
Loisirs : Chant, danse, théâtre


MessageSujet: Re: pourquoi ne pas se constituer une bibliothèque d'exemples?   Ven 30 Nov 2007 - 15:09

Pour les thèmes, il faut confronter les biblios d'HG et la table des matières d'un bon manuel. Pour chaque thème, il faut avoir un exemple, et un peu de biscuit historiographique. ERt privilégier les exemples qui peuvent servir pour plusieurs thèmes, à l'instar de Rhodes en ancienne.

Oui, les correcteurs ont une grille, mais à terme ils s'en affranchissent plus ou moins au capes (aux dires d'une membre de jury). Ce qu'il faut, c'est reclaquer, dans tous les sujets possibles et imaginables, les exemples bâteaux (type Rhodes en ancienne, type chantier moskva city en russie, type coudenhove en contempo, type philarète en médiévale). Il faut absolument, en fin de phrase, en guise de comparaison ou je ne sais quoi, mais il faut les caler ! Il faut parler de tous les thèmes ayant trait au sujet posé, avec un exemple à chaque fois, et après, il faut caser tous les autres thèmes secondaires avec une belle gymnastique rhétorique (je l'ai déjà dis ailleurs mais c'est un conseil de prof normalien ce que j'affirme là).

A l'agrèg, il y a une grille très fine, et quelque part, la note c'est au poid qu'elle se met, sauf que, en plus, il faut une méthode béton et une démonstration implacable et convaincante. Et bien évidemment, bien piger toute la problématique du sujet posé.

Z'allez me dire, "Foulquart, eh !, pourquoi t'as pas l'agrèg alors ???!". Et ben, c'est parce que je révise que les trucs qui me plaisent, donc j'ai rarement maîtrisé tous les aspects d'une même question... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
félicie




Age :
Date d'inscription :
16/07/2007
Nombre de messages : 485
Localisation :
Spécialité Capésienne :
Loisirs :


MessageSujet: Re: pourquoi ne pas se constituer une bibliothèque d'exemples?   Ven 30 Nov 2007 - 18:21

Foulquart a dit à propos du CAPES :

"Oui, les correcteurs ont une grille, mais à terme ils s'en affranchissent plus ou moins au capes (aux dires d'une membre de jury). " [quote]

Et une supposition que "la" membre du jury, elle se vante ? Car si vraiment, de nb correcteurs sont des enseignants du secondaire, la plupart d'entre eux ne sont pas du tout au jus de questions aussi pointues et bp ne peuvent en conscience, je suppose, prendre sur eux de s'affranchir de la fameuse grille. Je me demande donc s'il n'est pas prudent d'être béton, comme tu le suggères, sur les exemples "bâteau" - et comme tu dis aussi les "recaser" envers et contre tout ??? En faisant attention, toutefois, mais il en a déjà été question sur ce forum, qu'il est peut-être (???) dangereux de vouloir à tout prix "caser" tous les thèmes. Exercice de rhétorique, je te l'accorde - mais attention à ce qu'on ne nous accuse pas d'être des sophistes - ou simplement des esprits insuffisamment rigoureux. Twisted Evil cat Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ministrong33
Responsable Infos Académie
Responsable Infos Académie


Féminin
Age : 32
Date d'inscription :
15/06/2007
Nombre de messages : 243
Localisation : Bordeaux
Spécialité Capésienne : historienne jusqu'au bout, à mon grand désespoir.
Loisirs : entrainement au CRPE


MessageSujet: Re: pourquoi ne pas se constituer une bibliothèque d'exemples?   Ven 30 Nov 2007 - 18:45

je crois que vous avez tous les deux raison, et qu'il faut aussi penser aux oraux et que les exemples qui "changent" peuvent être tout bénef'.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsub37



Masculin
Age : 34
Date d'inscription :
23/09/2007
Nombre de messages : 443
Localisation : Tours
Spécialité Capésienne :
Loisirs : Sport, actualité internationale et Repos


MessageSujet: Re: pourquoi ne pas se constituer une bibliothèque d'exemples?   Ven 30 Nov 2007 - 19:24

Pour les écrits: pour la question qui tombe il y a 2 à 3 véritables spécialistes de la question, 3 à 4 professeurs spécialistes dans la période (ancienne, médiévale, moderne ou contempo), des professeurs des autres périodes et le reste des correcteurs sont des profs de prépa. Pour les profs pas spécialistes de la question, ils auront lu dans le meilleur des cas le minimum (un manuel de concours sur la question) donc ils connaitront les grands exemples que l'on doit connaitre alors je ne suis pas persuadé qu'il faille multiplier les exemples pour les écrits.
Pour les oraux, c'est une autre paire de manche. Ce n'est pas la même optique car on n'attend dpas de nous la même chose.
Twisted Evil alien Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ministrong33
Responsable Infos Académie
Responsable Infos Académie


Féminin
Age : 32
Date d'inscription :
15/06/2007
Nombre de messages : 243
Localisation : Bordeaux
Spécialité Capésienne : historienne jusqu'au bout, à mon grand désespoir.
Loisirs : entrainement au CRPE


MessageSujet: Re: pourquoi ne pas se constituer une bibliothèque d'exemples?   Mer 19 Déc 2007 - 11:47

bon, je n'ai pas le temps; j'avais commencé pour la moderne, mais je me rends compte que c'est un boulot énorme.... qu'il faut commencer bien avant novembre/décembre! lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé













MessageSujet: Re: pourquoi ne pas se constituer une bibliothèque d'exemples?   Aujourd'hui à 19:15

Revenir en haut Aller en bas
pourquoi ne pas se constituer une bibliothèque d'exemples? Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CAPES histoire géographie 2009-2010 :: 

CAPES Infos

 :: 

Foire aux questions du concours

-
Google

|
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit